Playstation 5 (PS5) : date de sortie, prix, fiche technique

Sony a officiellement annoncé que sa prochaine console de salon, officiellement nommée PlayStation 5, arrivera probablement avant Noël 2020. Aucune date de sortie précise n’a été indiquée et peu d’informations ont été données en ce qui concerne les spécificités de cette console. Cependant, quelques informations officielles ont déjà été communiquées.

Une console plus performante

performance PlayStation 5

La première question qui vient à l’esprit lorsqu’il s’agit de la PlayStation 5 (PS5) c’est : qu’est-ce qu’elle aurait de plus qu’une PS4 ou une PS4 Pro ? La réponse est simple, elle sera plus puissante et plus rapide. Sony promet en effet que cette console, qui représente désormais la nouvelle génération, disposera de technologies plus avancées.

De grandes nouveautés seront donc apportées par la nouvelle puce AMD dont s’équipera la PS5. La console sera dotée d’un processeur AMD Ryzen 3e génération gravée en 7 nm et d’une puce graphique supportant l’audio 3D et le Ray Tracing. Ce dernier est une technologie permettant d’améliorer la gestion des lumières afin d’offrir un rendu plus réaliste. Son application requiert beaucoup de performances, mais Sony semble avoir confiance en sa PS5. De plus, sa future rivale, la Xbox Scarlett prévoit elle aussi de l’utiliser.

Le support de la 8K sera elle aussi au rendez-vous ainsi qu’un lecteur optique qui est en Blu-ray. Ce dernier est prévu capable de lire les disques Blu-ray 4 K Ultra HD. Il est d’ailleurs probable qu’il représente une bonne alternative aux lecteurs classiques vu le déclin de ceux-ci suite à l’avènement du streaming. Et enfin, un autre point important, l’utilisation de la technologie SSD pour réduire les temps de chargement et légèrement diminuer la nécessité en stockage.

À l’aide de test effectué par Sony, il a été démontré qu’un jeu sur une PS5 utilisant la SSD est beaucoup plus rapide que sur une PlayStation 4 Pro. Parmi les jeux testés figurait le jeu open-world Spider Man. Sur PS5, le temps de chargement d’une zone était de 0,8 seconde contre 15 secondes sur une PS4 pro.

Le gain de vitesse ne sera cependant pas uniquement dû à l’utilisation de la SSD. L’interface logicielle et matérielle seront elles aussi optimisées à l’aide de nouvelles API pour les développeurs. Ainsi, les titres exclusifs de la console, à l’exemple de The Last Of Us et de God Of War pourraient en tirer de nombreux bénéfices.

Pour ce qui est du stockage, il faudra probablement un disque de capacité conséquente. En effet, certains jeux pourraient atteindre les 100 Go vu que c’est la capacité d’un disque Blu-ray PlayStation 5. Toutefois, le responsable technique de la PS5, Mark Cerni, affirme qu’il sera possible de n’installer qu’une partie d’un jeu afin d’économiser de l’espace. Il faudra toutefois espérer que les développeurs soient un peu plus raisonnables pour ce qui est de la taille de leurs jeux.

Manette et design

Avec cette nouvelle console, une nouvelle manette sera également prévue. Celle-ci, bien qu’ayant un design assez proche d’une Dualshock 4, possède quelques subtiles différences. La vraie nouveauté réside dans l’ajout de gâchettes adaptatives et la rénovation du système de retour haptique.

Les gâchettes adaptatives de la PlayStation 5 sont en réalité de petits moteurs qui permettent de faire ressentir de manière plus réussie certaines sensations, lorsque vous effectuez un tir avec une mitrailleuse par exemple. Cette technologie sera similaire à celle qui existait déjà sur les manettes Xbox One.

Le retour haptique serafait à partir d’actionneur à bobine mobile, remplaçant ainsi les traditionnelles vibrations par moteur. Les Joy-con de la Switch sont un bon exemple d’outil utilisant cette technique. Cette nouvelle méthode de retour haptique a pour but de faire ressentir des sensations variant en fonction de la surface sur laquelle évoluera le joueur. Les sensations seront par exemple différentes selon que le joueur soit sur le sol dur, la neige, etc.

Quant au design de la console elle-même, elle sera probablement semblable à celui du Dev Kit actuellement en possession des développeurs. Let’s Go digital a d’ailleurs réalisé un rendu en 3D de cette fameuse console. Cependant, tout peut encore changer, car Sony dispose de plusieurs mois avant la sortie officielle de sa console.

Acheter une PS4 ou attendre la PS5 ?

Console PlayStation 5

Nombreux sont ceux qui hésitent encore entre une PS4 et une PS5. Il est évident qu’avec une nouvelle console, la bibliothèque de jeu disponible sera encore limitée. De plus, les quelques titres annoncés pour la PlayStation 5 ne vont probablement pas tous sortir en même temps que la console. Cela signifie que la PS4 et la PS4 Pro ont encore un peu de temps pour souffler.

Sony affirme d’ailleurs que la PS4 sera encore d’actualité jusqu’en 2022. En effet, certains grands titres comme Death Stranding ou The Last of US part 2 figurent encore parmi les bonnes raisons pour acheter la console. Certains jeux provenant d’éditeurs tiers pourraient même à l’avenir sortir en simultané sur PS4 et PS5. Ce qui fait que les possesseurs de la PS4 pourront jouir de quelques jeux de la nouvelle génération avec leur console.

De plus, avec la sortie de cette nouvelle console, le prix de la PS4 va continuer à baisser. Ce qui peut convenir aux joueurs à budgets limités. Il faut également noter que même si la PS5 est plus puissante, la PS4 n’est pas si horrible en comparaison. Le choix entre une PS4 et une PS5 dépend donc de vos moyens et de votre niveau d’exigence en matière de confort de jeu et de qualité graphique.

Si vous êtes impatient et que vous souhaitez à tout prix jouer aux titres les plus célèbres de l’année 2019, l’achat d’une PS4 Pro ne sera pas une mauvaise option. Les plus patients auront plusieurs mois pour économiser afin de pouvoir acquérir la nouvelle console de Sony. Actuellement, aucun prix officiel n’a été annoncé. Toutefois, certaines rumeurs laissent supposer qu’elle sera vendue aux alentours de 400 euros telle que la PS4 lors de son lancement.

Si ce prix est confirmé, l’achat de cette nouvelle console serait assez avantageux. Même si la console ne dispose pas encore de sa bibliothèque, elle pourra profiter de celle de la PS4. En effet, la PS5 sera rétro compatible avec les titres PS4. Puis, avec le temps, la console offrira un grand nombre de chefs-d’œuvre pour les gamers. Parmi les titres qui ont été annoncés officiellement pour la PS5, il y a le jeu Godfall, prévu lui aussi sortir vers la fin de 2020. Ce titre issu du studio Gearbox Software, le créateur de Borderlands, a dévoilé un trailer lors des Games Awards 2019. Cette bande-annonce a permis d’avoir un aperçu de ce que donneront les futurs jeux de la PS5. Les graphismes avaient un niveau de détails impressionnant et les animations étaient très fluides.

Des rumeurs courent aussi à propos de certains jeux comme Death Stranding, déjà sorti sur PS4 et The Last Of Us Part 2 annoncé pour le 29 Mai 2020.

La rétro compatibilité devrait permettre aux joueurs sur la PS5 de jouer avec ceux qui utiliseraient une PS4. De plus, il devrait aussi être possible de continuer un jeu débuté sur la PS4 sur une PS5 en utilisant simplement une sauvegarde.

Une console plus écologique

Pour cette nouvelle console PlayStation 5, Sony affirme qu’elle sera plus économique en termes de consommation électrique comparée à la PS4, notamment en mode veille. Concernant la PS4, lorsque celle-ci est en mode veille, elle consomme encore près de 10 W. Or, une console peut rester en veille près de 20 heures par jour. Ce qui fait qu’elle consommera près de 70 kWh par an. Ce qui représente plus de 11 euros sur la facture d’électricité.

Ce mode est pourtant très utilisé, car il permet de reprendre une partie immédiatement là où le joueur s’est arrêté. De plus, il est activé par défaut sur la console. Pour une PS5, cette consommation à la veille serait seulement de 0,5 W. Ce qui représenterait une économie d’énergie considérable, surtout si plus de 1 000 foyers l’utilisent.

Toutefois, ce n’est pas uniquement sur ce point que les utilisateurs souhaitent voir une amélioration de l’économie d’énergie. En effet, pour la PS4, il y a une consommation anormale d’énergie (près de 72 W) lorsqu’elle est simplement sur son écran d’accueil. Lors des lectures Blu-ray, elle consomme environ 82 W alors qu’un lecteur Blu-Ray Classique ne consomme que 6 W. Cette dernière est d’ailleurs beaucoup plus silencieuse.

Les rumeurs autour de la console

Ce qu'offre la PlayStation 5

Étant donné le peu d’informations officielles annoncées à propos de cette console, de nombreuses rumeurs et spéculations la concernant circulent. Certaines d’entre elles sont plus ou moins fondées.

Parmi ces spéculations, il y a l’apparition de la PSVR2. Même si Sony s’est proposé d’offrir des titres de réalité virtuelle inédite sur sa console, il n’est pas tout à fait au point pour ce qui est de la performance. Ses concurrents, l’Occulus Rift et le HTC Vive sont actuellement plus avancés dans ce domaine. Toutefois, l’arrivée de la PlayStation 5 pourrait changer le cours des événements.

La PS5 Pro est elle aussi considérée comme la prochaine console qui succèdera à la PS5. Tout comme la PS4 s’est vu améliorée à l’aide la PS4 Pro, une PS5 Pro est elle aussi envisageable. Ce qui fait que si celle-ci devait sortir, ce serait probablement après 2023 étant donné que la durée de vie moyenne d’une console actuelle est de 5 à 7 ans.

Une autre rumeur concerne l’intégration d’un système de « partage contrôle ». Concrètement, celui-ci devrait par exemple permettre à plusieurs joueurs de contrôler un unique personnage. Par exemple, pour un jeu de combat, un joueur se chargerait des directions tandis qu’un autre s’occuperait des attaques.

Si vous avez besoin d’un casque pour pouvoir discuter avec vos amis en multi nous vous conseillons le HyperX.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *