Meilleurs objectifs Macro – Notre top 5

Pour faire de gros plans d’insectes, de fleurs ou d’objets minuscules, un objectif macro est indispensable pour accompagner votre appareil photo. Vu le nombre de modèles qui se déversent actuellement sur le marché, trouver l’optique idéale peut devenir très compliqué. Pour cette raison, vous pouvez trouver dans cet article une liste des quelques objectifs vers lesquels vous pouvez vous orienter et qui sont considérés comme les meilleurs objectifs macro du marché.

Tamron SP 90 mm f/2,8 Di Macro

Tamron SP 90 mm f/2,8 Di Macro

Tamron est un constructeur d’objectifs macro réputé. Les optiques qu’il produit offrent des images de bonne qualité et permettent de réaliser d’excellents effets de bokeh. Avec le Tamron SP 90 mm, les amateurs de macro utilisant un appareil APS-c seront bien servis ☺. Disponible à environ 379 euros, cet objectif peut être équipé sur un appareil de Sony, Nikon ou Canon. Il dispose de différentes qualités qui le placent parmi les meilleurs objectifs macro du moment.

Il possède un rapport de reproduction de 1:1 équivalent à un grossissement de 1. Ce rapport est important en photographie macro, car il détermine la taille du sujet sur la photo. Un rapport de 1:1 signifie que si par exemple le sujet mesure 2 cm, il mesurera aussi 2 cm sur le capteur. Avec un rapport de 1:2, la taille du sujet sera divisée par 2 sur le capteur. Avec un rapport de 5:1, un sujet de 1 cm fera 5 cm sur le capteur. Un objectif doté d’un tel grossissement vous permet de capturer encore plus de détails sur les sujets miniatures. L’inconvénient c’est que son prix va aussi augmenter en fonction de la qualité qu’il offre.

Sur les objectifs, la notation f/nombre indique l’ouverture. Plus le nombre est petit, plus l’objectif est grand. Avec une grande ouverture, il y a plus de lumière qui entre. Sur le Tamron SP 90 mm, l’ouverture est de f/2.8. Il s’agit d’une valeur standard sur les objectifs macro. Une telle ouverture vous permet d’avoir une profondeur de champ suffisamment réduite dans la majorité des situations. Notez que la stabilisation n’est pas disponible sur ce modèle. Ce qui explique en partie pourquoi il est abordable. Si vous avez envie d’un objectif non stabilisé similaire, vous pouvez choisir le Nikon AF Micro-NIKKOR 60 mm f/2.8 D. Sinon, il y a également le Sigma 70 mm f/2.8 DG Macro Art.

Sigma 105 mm f/2.8 EX DG OS HSM Macro

Sigma 105 mm f/2.8 EX DG OS HSM Macro

Le Sigma 105 mm f/2.8 EX DG OS HSM Macro fait partie des meilleurs objectifs macro du marché. Le premier avantage avec ce Sigma 105 mm c’est le bon rapport qualité-prix qu’il offre. Étant disponible à environ 449 euros dans les boutiques en ligne, il permet d’obtenir une excellente qualité d’image. Il est constitué de verres à faible dispersion. Ce qui lui permet de conserver un bon contraste sur les images prises. Tout comme le Tamron, il dispose d’un rapport de reproduction de 1:1.

Le Sigma 105 mm dispose d’une stabilisation qui facilite les prises de photos à main levée. L’importance de la stabilisation est un sujet à débat. La plupart des photos macro sont prises avec un bon trépied pour réduire les flous de bougés. C’est pour cette raison que certains photographes la négligent en macro. Mais elle peut avoir son utilité surtout si vous ne faites pas uniquement de la macrophotographie.

La focale de cet objectif est de 105 mm, ce qui le classe dans la catégorie standard pour les photos macro. En photographie, la focale détermine le champ de vision d’un objectif. Avec une faible focale, vous avez un champ de vision large tandis qu’avec une grande focale, vous effectuez en quelque sorte un zoom. C’est pour cette raison qu’une grande focale est importante en macro.

Une grande focale permet aussi de capturer plus de détails tout en gardant ses distances avec le sujet. Cela peut s’avérer utile par exemple pour éviter d’effrayer l’insecte que vous tentez de photographier.

Mais vous devez faire attention, car une plus grande focale augmente les risques de flous de bouger. De plus, l’objectif peut être plus encombrant et plus onéreux. En général, pour les débutants qui photographient des sujets qui sont plus ou moins statiques, les focales entre 90 et 100 mm sont parfaites.

Sony FE 90 mm f/2,8 Macro G OSS

Sony FE 90 mm f/2,8 Macro G OSS

Ce modèle est l’un des meilleurs objectifs macro de Sony. Il dispose d’une bonne qualité de construction, mais son prix tournant autour de 1 084 euros peut en dissuader certains. Si vous possédez un appareil issu de la série Alpha de Sony, le Sony FE 90 mm peut vous intéresser. Il dispose du système DSSM drive qui permet de le déployer de manière tout à fait silencieuse. Il est aussi doté d’une stabilisation ainsi que d’une résistance à la poussière et à l’humidité.

Mesurant 13 cm pour un poids qui avoisine les 650 g, cette optique dispose d’une ergonomie digne d’un appareil professionnel. Des interrupteurs y sont présents pour faciliter l’activation ou la désactivation du système de stabilisation et de l’autofocus. Cet objectif ne sert pas uniquement à réaliser des photographies macro. Vous pouvez également l’utiliser pour réaliser des portraits, des photos de paysage et bien plus encore.

Avec sa focale fixe de 90 mm, vous serez capable de faire des mises au point à bonne distance. Le fait qu’il ne dispose pas de zoom à son prix n’est pas tout à fait handicapant. Un objectif doté de zoom est certes plus polyvalent, mais la qualité de l’image et la luminosité est souvent moyenne.

D’autre part, un objectif avec zoom est souvent plus fragile sauf pour les modèles haut de gamme plus coûteux. Sa focale place le Sony FE 90 mm parmi les modèles standard dédiés à la macrophotographie. Même si son prix peut inciter les débutants à choisir un autre modèle, il reste l’un des meilleurs objectifs macro du marché vers lesquels vous pouvez vous tourner.

Ce modèle d’objectif dispose d’un système AF intégré, mais il peut souvent manquer de précision. Pour la photographie macro, il est souvent recommandé de faire une mise au point manuelle au lieu d’utiliser l’autofocus. Cela permet d’obtenir une meilleure netteté, surtout si le sujet est immobile. L’autofocus n’est utile que lorsque vous souhaitez photographier des sujets en plein mouvement (un insecte qui vole, une fleur emportée par le vent, etc.).

Sigma 150 mm f/2,8 mm EX DG APO OS HSM

Sigma 150 mm f/2,8 mm EX DG APO OS HSM

Ce téléobjectif est disponible avec la monture Canon et Nikon. Il utilise deux éléments en verre à faible dispersion. Ce qui lui permet de limiter les différentes aberrations optiques. Grâce à sa motorisation HSM, il aide à effectuer des mises au point plus rapides et plus silencieuses. Il est également équipé d’une stabilisation.

En vous professionnalisant dans la photographie macro, il viendra un moment où vous aurez besoin d’un objectif avec une plus grande focale. Il faut savoir qu’une focale standard de 90 ou 100 mm vous vous oblige à vous rapprocher davantage de vos sujets au risque de les faire fuir (les insectes par exemple).

Avec le Sigma 150 mm, vous avez la possibilité de faire des mises au point à environ 38 cm de votre sujet. Son ouverture de f/2,8 mm lui permet en plus de capturer une quantité de lumière suffisante.

L’un de ses inconvénients de ce modèle c’est l’absence de tropicalisation. Ce qui peut poser problème si vous prenez des photos dans un environnement humide par exemple. Son poids assez important peut aussi vous obliger à utiliser un trépied. Son AF peut quant à lui, être un peu lent et sa stabilisation est bruyante , mais de façon modérée.

Comme alternative à ce modèle, vous avez le 180 mm f/3.5 L USM qui est un peu plus vieux et non stabilisé. Il y a également le Irix 150 mm f/2.8, dont le prix est intéressant pour la qualité proposée. Et enfin, il y a la version Sigma 180 mm f/2,8 qui est offre plus de confort avec la mise au point, mais qui est plus cher même s’il fait aussi partie des meilleurs objectifs macro appréciés par les photographes.

Tokina Atx-i 100 mm Macro F/2.8

Tokina atx-i 100 mm Macro F/2.8

Cette marque d’objectif est encore peu connue, mais ne reçoit pour l’instant que des critiques positives de la part de ses utilisateurs ☺. Si vous débutez en macro et que vous avez un budget restreint, vous pouvez envisager de vous tourner vers ce modèle. Il dispose d’une bonne qualité de construction et permet de réussir les macros, portraits et même des belles photos d’animaux avec un appareil photo idéal pour le safari.

Il a été construit de manière à réduire les divers défauts d’optique tels que les aberrations. Il offre un angle de vue de 24 °, un facteur de restitution de 1:1 et permet de faire une mise au point à 30 cm. Sa lentille frontale a subi un traitement multicouche lui permettant de mieux gérer les reflets. La résolution d’image qu’il offre est excellente, et il permet de faire des bokeh circulaires idéales pour les portraits.

Avec sa taille compacte, son utilisation n’est en aucun cas gênante. Vous pouvez l’utiliser avec un reflex équipé d’un capteur plein format ou APS-C. Sa bague d’ouverture permet de le coupler avec un appareil Canon ou Nikon. En l’utilisant sur un appareil dépourvu de moteur AF intégré, la mise au point devra s’effectuer manuellement.

Le Tokina atx-i 100 mm mérite largement sa place parmi les meilleurs objectifs macro. Il est idéal pour ceux qui désirent surtout disposer d’un dispositif qui permet d’effectuer des mises au point automatiques. Si vous privilégiez la mise au point manuelle, vous pouvez toujours opter pour le Samyang 100 mm. Cette optique est également compatible avec les appareils de Nikon et de Canon et dispose des mêmes caractéristiques que le Tokina atx-i 100 mm. Il est un peu plus lourd, mais permet d’obtenir des résultats satisfaisants, avec un prix similaire .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *