Hybride tropicalisé – Les meilleurs appareils photo 2020

Un appareil photo tropicalisé dispose d’un boitier étanche et résistant aux chocs? C’est aussi un appareil capable de supporter les aléas climatiques. Ce type de matériel photo est conçu pour ceux qui aiment voyager et prendre des photos dans des conditions extrêmes. Si vous êtes à la recherche de ce type d’hybride, cette liste des 5 meilleurs appareils photo hybrides tropicalisés peut vous être utile.

L’Olympus Tough TG-5, la référence en matière de tropicalisation

Olympus tough TG-5

Olympus est le constructeur qui a fait des boitiers tropicalisés son secteur de niche. Ce modèle d’appareil photo hybride tropicalisés Olympus Tough TG-5 est la preuve du savoir-faire de la marque dans le domaine. Mais en raison de l’absence de concurrence sérieuse, la marque n’est pas poussée à innover. La preuve est le maintien d’un capteur de 12 Mpx et ce, depuis le premier TG-1.

Au niveau de la tropicalisation, vous avez un boitier solide fait de matériaux résistants possédant de nombreux joints. Il est étanche jusqu’à 15 m et peut résister à une chute allant sur 2 m d’altitude. Un système de verrouillage de trappe permet de protéger la batterie et l’emplacement de stockage lorsque l’appareil est sous l’eau. Comparé à ses prédécesseurs, il n’y a pas de grand changement de ce côté.

Étant donné sa taille réduite, les boutons y sont un peu à l’étroit, ce qui rend parfois difficile la manipulation. Dans l’ensemble, l’appareil reste agréable à prendre en mains, d’autant que la solidité se ressent rien qu’en le touchant.

Les couleurs ont un bon rendu sur l’appareil même si elles ont tendance à être plus flatteuses que réalistes. Le vrai point faible de l’appareil se situe sur la montée en ISO étant donné qu’il utilise un capteur de petite taille. Dès 800 ISO, les grains apparaissent et à partir de 1 600 ISO le bruit est très dominant.

L’avantage du petit capteur réside dans le fait de pouvoir travailler efficacement en macro. Du moment qu’il y a de la lumière, les résultats sont impressionnants. D’ailleurs, l’Olympus tough TG-5 dispose d’un anneau LED lui permettant d’éclairer un peu plus les scènes en macro. Du côté de la vidéo, la 4K est disponible, même si elle est plutôt basique.

Nikon Coolpix W300, un record en plongée

Nikon Coolpix W300

Le Nikon Coolpix W300 dispose d’un design de baroudeur qui le distingue facilement des appareils photo plus classiques. Il est actuellement le deuxième appareil photo reconnu comme étant l’un des meilleurs appareils photo hybrides tropicalisés pour baroudeurs à côté du TG-5. Divers coloris sont disponibles, dont le jaune, le rouge et le camouflage. Son boitier est solide, avec une tropicalisation qui est poussée à fond.

Cet appareil est capable de plonger jusqu’à 30 m profondeur sans avoir besoin de caisson étanche. Il résiste à la poussière ainsi qu’aux gels jusqu’à -10 ° C. Il peut également résister à une chute depuis une hauteur de 2,4 m au maximum. Des accessoires d’appareil photo pour globe-trotteur accompagnent l’appareil (profondimètre, altimètre…) afin d’informer les aventuriers sur le niveau de leurs exploits et réussir de belles photos.

L’ergonomie de l’appareil a été pensée de manière à faciliter sa manipulation dans des conditions difficiles. Il y a par exemple le mode « active control » qui permet de changer de mode rapidement. Pour visualiser toutes les mesures, un autre mode est disponible. Et pour utiliser la torche située à côté du flash, un bouton est présent.

Ce modèle utilise un capteur de 1/2, 3 pouces, avec une définition à 16 Mpx. Il est équipé d’un zoom 5x équivalent à un 24-120 mm f/2.8-4.9. Cette combinaison ne permet pas à l’appareil d’offrir de bonnes images. Le centre et les bords manquent souvent de détail. De plus, le bruit fait son apparition à partir de 400 ISO.

Le seul point réconfortant sur ce modèle c’est le support de la vidéo 4K à 25 images par seconde. C’est avec ce mode vidéo que la qualité des images ressort le mieux. Avec la Full HD, les résultats sont aussi médiocres qu’en photo.

Fujifilm FinePix XP130, un modèle simple, mais efficace

Fujifilm FinePix XP130

Le Fujfilm FinePix XP130 est un appareil qui ne propose que des fonctionnalités simples en dehors de sa tropicalisation. Il est surtout fait pour les baroudeurs qui veulent immortaliser les instants les plus importants de leurs aventures. Le rapport qualité-prix qu’offre cet appareil photo hybride tropicalisé est bon, car en plus d’être abordable, il dispose d’une longue durée de vie.

Ce modèle est capable de rester étanche jusqu’à 20 m de profondeur sans caisson. Son boitier hermétique lui permet également de résister aux infiltrations de poussière ou de sable. Il résiste aux chutes de 1,75 m ainsi qu’au froid pouvant aller jusqu’à -10 ° C.

Le capteur qui équipe ce modèle est un 1/2, 3 pouces de 16 Mpx doté d’une stabilisation. Il est accompagné d’un zoom 5x 28-140 mm f/3,9-4,9 qui est aussi stabilisé. Dans des conditions de bonne luminosité, les images produites par le XP130 offrent une bonne coloration. En basse lumière, le rendu est beaucoup moins satisfaisant. Le mieux est d’utiliser l’appareil dans un milieu extérieur.

Le Wifi est disponible sur l’appareil ainsi que le Bluetooth. Ce dernier utilise une puce de basse consommation qui permet d’économiser de l’énergie lors des transferts de fichiers vers un smartphone. Comparé à son prédécesseur le XP120, le XP130 intègre un nouveau mode de détection de visage et de reconnaissance des yeux. Ces modes permettent de simplifier les mises au point.

L’appareil est capable de faire des rafales de 10 ips, mais le format RAW n’est pas supporté. La 4K est également absente et il faudra se contenter de la HDTV 1080 à 60 ips. Un mode à 320 ips est disponible et permet de réaliser de très bons ralentis.

Panasonic Lumix FT30, un bon appareil tropicalisé

Panasonic Lumix DMC-FT30

Le Panasonic Lumix FT30 est sorti en 2015. Depuis, Panasonic n’a pas proposé de nouveau modèle tropicalisé dans son catalogue. Ce modèle est toujours en vente, et il profite de quelques baisses de prix le rendant encore plus accessible au grand public.

Le Lumix FT30 a été conçu dans un esprit de simplicité. C’est un appareil facile à prendre en main, mais dont le design semble appartenir à une époque révolue. Son boitier n’en est pas moins résistant. Il est capable de plonger jusqu’à 8 m de profondeur, de résister à un choc de 1,5 m de hauteur ainsi qu’à une température de -10 ° C. Un système de double loquet équipe les trappes afin d’éviter les ouvertures accidentelles sous l’eau.

L’appareil photo hybride tropicalisé Lumix FT30 utilise un capteur CCD 1/2, 3 pouces de 16 Mpx de définition. Il est équipé d’un objectif 4x 25-100 mm f/3.9-5.7. La présence d’un voile limite grandement la qualité visuelle offerte par l’appareil. Tous les modes sur l’appareil sont automatisés et seule l’exposition peut être modifiée manuellement.

La montée en ISO n’est pas satisfaisante, car le bruit est déjà présent à partir de 400 ISO. Avec les modes automatiques, l’appareil dépasse souvent cette valeur à moins que les conditions lumineuses ne soient exceptionnelles. D’une manière générale, vous n’obtiendrez des images satisfaisantes que lorsque toutes les bonnes conditions seront réunies.

Même s’il est apparu à une époque relativement moderne, le FT30 se contente d’un enregistrement HD 1280 x 720 à 25 ips. Tout comme pour la photo, le résultat est loin d’être satisfaisant. Le seul point où il se rattrape c’est la qualité du son qui n’est pas terrible. Le TG-5 appartenant à la même catégorie est pourtant capable de réaliser des vidéos en 4 K, de qualité largement supérieure. En clair, le principal avantage qu’offre le FT30 par rapport à un smartphone c’est sa tropicalisation.

Polaroid iE090, un prix imbattable

Polaroid IE090

Le principal avantage d’un appareil photo hybride tropicalisé Polaroid iE090 c’est son prix imbattable qui est d’environ 70 euros. À ce prix, il offre logiquement des performances moindres comparées à celle des autres appareils destinés aux baroudeurs.

D’ailleurs, son public cible ne semble pas être exceptionnellement les aventuriers vu ses capacités. Il semble être plus adapté aux enfants qui s’amusent dans une piscine ou sous la pluie. Ceux qui souhaitent un minimum de qualité ne se tourneront pas en premier lieu vers ce modèle.

La conception de l’appareil est simple avec un minimum de bouton et une facilité de prise en mains. Le fait qu’il utilise des piles AAA comme source d’énergie est une autre preuve que c’est un appareil simpliste. Le boitier est résistant, mais son étanchéité ne dépasse pas les 3 m de profondeur.

Il est équipé d’un capteur de 18 Mpx avec une plage ISO comprise uniquement entre 100 et 800 ISO. À la place du zoom optique, un zoom numérique de 4x est disponible. Contrairement à un zoom optique, un zoom numérique se contente de recadrer les bords de l’image, ce qui induit une perte de résolution.

Cet appareil photo ne peut offrir des images acceptables que lorsque la lumière est abondante. Au niveau de la vidéo, il est capable de réaliser des enregistrements VGA 640 x 480. Étonnamment, la qualité des images en vidéo n’est pas terrible.

Pour naviguer dans les menus, vous pouvez vous servir de l’écran LCD de 2,7 pouces qui se trouve à l’arrière. L’écran de 1,8 pouce qui se situe à l’avant sert quant à lui, d’écran pour selfie. Par ailleurs, un port pour carte mémoire est disponible pour enregistrer vos photos et vidéos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *