Appareil photo pour photographie animalière – Les meilleurs de 2020

Pour faire de la photographie animalière, il faut un appareil qui soit performant. En général, les appareils haut de gamme sont plus polyvalents et plus adaptés pour ce type de photographie. La liste suivante peut vous aider à faire un choix si vous êtes à la recherche d’un appareil photo pour la photographie animalière.

Canon EOS-1D X Mark II, le plus cher et le plus performant

Canon EOS 1D X Mark II

Le Canon EOS-1D X Mark III est le prochain meilleur haut de gamme de la marque et est parfaitement adapté comme appareil photo pour la photographie animalière. Son prix avoisine les 7 000 euros, ce qui fait de lui un appareil réservé aux professionnels. Son prédécesseur le Canon EOS-1D X Mark II est tout aussi cher avec un prix proche de 6 000 euros. Avec l’arrivée du Canon EOS-1D XMark III, le Canon EOS-1D X Mark II devrait profiter d’une baisse de prix.

Pour faire vos photographies animalières, vous pouvez vous servir d’un Canon EOS-1D X Mark II. Même s’il est sorti en 2016, les fonctionnalités dont il dispose sont encore d’actualité. Son parc optique impressionnant vous offrira plus de souplesse lors de vos séances photo. L’appareil pèse lourd et son poids peut encore augmenter en fonction de l’objectif avec lequel vous souhaitez l’équiper.

Au niveau de la performance, ce reflex peut être considéré comme le plus rapide des appareils de sa catégorie sur le marché actuellement avec ses rafales à 14 images par seconde. En mode live view, il est même capable de monter jusqu’à 16 images par seconde. La mémoire tampon de l’EOS-1D X II est au-dessus de la moyenne, car elle permet de prendre jusqu’à 170 fichiers RAW non compressés. Ce résultat s’obtient en utilisant une carte CFast.

L’appareil dispose de 61 points qui sont disponibles même avec une faible ouverture de f/8. En mode live view, la technologie Dual Pixel AF lui permet de fonctionner comme un véritable hybride. En mode AF automatique, il est capable de faire un suivi de sujet fluide.

Avec son capteur de 20 Mpx, le Canon EOS-1D X Mark II est capable de travailler entre 100 et 51 200 ISO. La limite de la plage ISO peut être étendue de 50 à 409 600 ISO. Pour avoir une qualité irréprochable, le mieux est de travailler en dessous de 25 600 ISO.

Nikon D5, l’un des meilleurs réflex

Nikon D5

Pour la photographie animalière, la gamme d’optique disponible pour un boitier est importante. Avec le Nikon D5, vous avez un large choix de téléobjectifs et de téléconvertisseurs, ce qui fait de cet appareil photo pour la photographie animalière un bon choix. Avec son prix qui avoisine les 6 000 euros, le Nikon D5 n’est pas vraiment accessible à tous. Il est surtout réservé aux passionnés de photo et surtout à ceux qui cherchent un bon appareil photo animalière pour capture de nuit. Ses performances et la tranche de prix à laquelle il appartient font de lui le rival sérieux du Canon EOS-1D X Mark II.

Son prix important s’explique par l’utilisation d’un capteur plein format (24×36), avec une définition de 20,8 Mpx. Les reflex sont généralement imposants et lourds. Le Nikon D5 ne déroge pas à cette règle, car il pèse près de 1,4 kg sans objectif. Pour faciliter sa prise en main malgré son poids, deux poignées sont disponibles (horizontale et verticale). Si vous n’avez pas envie de vous fatiguer, vous pouvez utiliser un trépied.

Du côté des performances, le Nikon D5 a subi une énorme évolution. Il est passé de 51 à 151 collimateurs, dont 99 sont croisés. Les mises au point sont rapides, ce qui est utile lorsqu’il faut photographier un sujet souvent dynamique comme un animal. En fonction de l’objectif utilisé, vous pouvez avoir un gain de vitesse plus important.

Concernant les rafales, vous avez droit à 14 images par seconde. En JPEG, vous pouvez obtenir jusqu’à 200 images en une seule rafale. Pour le cas des RAW, la limite est de 60 images consécutives, une performance déjà suffisante dans la majorité des cas.

L’ISO est un point important pour une photographie animalière. Photographier des animaux à l’aube ou en soirée quand il n’y a pas suffisamment de lumière, peut être fréquent. L’appareil peut travailler entre 100 et 102 400 ISO à la base. Il est même possible de monter jusqu’à 3 280 000 ISO, une valeur impressionnante, mais inexploitable. Pour conserver des images exploitables, il faut rester en dessous de 409 600 ISO.

Canon 5D Mark IV, un équilibre entre prix et performance

Canon 5D Mark IV

À environ 3 000 euros, le prix du Canon 5D Mark IV se situe entre celui du 7D Mark II et du 1 D X Mark II, deux autres appareils de Canon. Il n’égale pas le 1 D X Mark II en termes de performance, mais il reste un bon appareil photo pour la photographie animalière.

Le Canon 5D Mark IV est équipé d’un capteur full frame à 30,4 Mpx. Le processeur qu’il utilise est un Digic 6+. Il utilise le Dual Pixel AF, une technologie qui a fait ses preuves. Il est également accompagné d’une nouveauté : le Dual Pixel Raw. Ce système permet d’enregistrer deux images dont l’une utilise ses deux sous-pixels. Les images sont incorporées dans un seul fichier qui pourra être traité à l’aide d’un logiciel proposé par Canon.

Le système d’autofocus utilise un processeur Digic 6 différent du Digic 6+ utilisé par le capteur. 61 points AF sont disponibles, dont 41 sont croisés et 5 sont en doubles croix. Dans l’ensemble, l’autofocus est réactif, même si d’autres modèles sont capables d’offrir plus de souplesse. Le suivi est aussi performant et les images floues sont moins fréquentes lors des rafales. Ces dernières sont par ailleurs à 7 images par seconde.

Concernant la plage ISO, elle est comprise entre 100 et 32 000, avec une valeur maximale extensible jusqu’à 102 400 ISO. La montée en ISO est acceptable, car l’appareil peut exploiter sans problème les photos prises aux valeurs en dessous de 12 800 ISO. Avec les valeurs au-dessus de 51 200 ISO, le post traitement est requis et à 102 400, les images ne seront plus exploitables.

Sony A7R IV, le meilleur hybride plein capteur

Sony A7R IV

Le Sony A7R et ses nombreuses itérations sont tous en général taillés pour être des appareils photo pour la photographie animalière. La version moins chère et plus simple est le Sony A7R Mark II. Avec le Mark IV, la performance et la qualité sont garanties, mais le prix est assez élevé. Ce modèle est pour vous si vous aimez les photos animalières de bonne qualité et que vous êtes prêt à débourser près de 4 000 euros.

Étant un hybride, ce modèle a l’avantage d’être plus léger. Son parc optique n’est pas aussi fourni que pour les autres marques, mais il existe des objectifs de bonne qualité qui peuvent s’utiliser avec le boitier. Pour exploiter le potentiel de l’appareil à son maximal, il faut lui adjoindre la meilleure optique possible.

Le point fort de cet appareil au capteur plein format, c’est sa définition qui est de 61 Mpx. Avec le mode haute résolution, il est même possible d’obtenir des images de 240 Mpx. Malgré cette énorme définition du capteur, l’appareil parvient à rester réactif en proposant des rafales de 10 images par seconde. Sa mémoire tampon lui permet de prendre jusqu’à 70 vues en RAW ou en JPEG.

L’autofocus du Sony A7R Mark IV est performant, avec une détection et un suivi de sujet amélioré. L’intelligence artificielle est même capable de reconnaître certains animaux et de faire automatiquement une mise au point sur eux.

Concernant la montée en ISO, la plage de l’appareil est extensible de 50 à 102 400. En dessous de 12 800 ISO, les images conservent un bon rendu même si les pertes de détails commencent à 6 400 ISO. Pour ce qui est de la latitude d’exposition, il est difficile d’aller jusqu’à -4 IL en basse lumière. Avec les hautes lumières, les détails peuvent être récupérés jusqu’à + 3 IL.

La présence de la stabilisation mécanique sur 5 axes permet à l’appareil d’offrir des clichés plus nets. Notez qu’avec un capteur de grande définition, le moindre mouvement peut facilement se traduire par un flou.

Canon EOS 7D Mark II, le meilleur APS-C

Canon EOS 7D Mark II

Dans la catégorie des appareils avec capteurs APS-C, il existe des modèles qui peuvent servir pour la photographie animalière. Le meilleur d’entre eux est probablement le Canon EOS 7D Mark II. Comparé aux modèles d’appareils photo pour la photographie animalière cités précédemment, il n’est pas récent. Il a tout de même l’avantage d’être disponible à moins de 1 500 euros.

Au niveau du design, le 7D Mark II hérite de quelques éléments issus de 5 D Mark III. Sur l’une des épaules, il y a le barillet pour le mode PASM avec d’autres modes personnalisables. Sur l’autre épaule, un écran LCD est présent. Au centre, au-dessus de l’objectif, se trouve un flash pop-up qui permet de piloter des flashes à distance.

En ce qui concerne la réactivité, le module autofocus utilisé par l’appareil vient de l’EOS 1D X. Ce module a été amélioré pour offrir 65 collimateurs croisés. Pour effectuer le réglage, vous avez 5 onglets d’options disponibles, ce qui enrichit et complexifie les manipulations.

Le Canon EOS 7D Mark II utilise un capteur de 20 Mpx avec une plage ISO comprise entre 100 et 16 000. Le boitier dispose d’une bonne gestion du bruit, car les images sont nettes jusqu’à 3 200 ISO. En dépassant cette valeur, le lissage est plus présent jusqu’à 6 400 ISO. C’est la valeur à ne pas dépasser pour conserver des images exploitables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *