Pays baltes – Les meilleures destinations pour voyager

Les pays baltes, composés de l’Estonie, la Lituanie et la Lettonie, sont des destinations riches en découvertes. Ces pays ont conservé un aspect très médiéval en dépit de la mondialisation et présentent une diversité de cultures héritée à la fois de l’Allemagne, de la Pologne et de l’URSS. De nombreux sites y sont classés comme patrimoine de l’UNESCO, ce qui atteste de leur richesse culturelle.

La Lituanie  : l’incontournable des Pays Baltes

Vilnius Pays Baltes Lituanie

La Lituanie est située dans la partie sud du Pays baltes. Historiquement, elle a connu des successions d’occupations polonaises, allemandes et soviétiques. Pour cette raison, il est possible de trouver des éléments témoignant de l’influence de pays différents dans la culture et l’architecture de la Lituanie.

Ce n’est que vers 2004 que le pays est réellement devenu une attraction touristique. Mais tout comme les autres pays baltes, il est encore peu connu des touristes. L’un des atouts du pays c’est le fait que la population soit pluriethnique et aimable. Si vous projetez d’y faire un voyage, soyez assuré de toujours trouver quelqu’un qui soit prêt à vous aider.

L’un des endroits incontournables de ce pays c’est logiquement sa capitale : Vilnius. Elle n’est pas très grande et compte seulement un demi-million d’habitants. Appelée « capitale baroque », elle regroupe un grand nombre d’édifices qui dénotent de l’influence baroque dans leurs styles architecturaux. Parmi ces édifices, il y a l’emblématique Église Sainte-Anne qui est tout autant appréciable que monuments emblématiques qu’on trouve à Rome.

Vilnius ne conserve pas que de bons souvenirs suite aux diverses occupations qu’elle a subies. La prison du KGB est un exemple d’élément qui marque la manière dont les habitants ont souffert durant l’occupation soviétique. Cette prison a été convertie en musée de l’occupation 1941-91. Elle renferme des cellules d’isolement et d’exécution qui servent à présenter la souffrance vécue à l’époque.

De nombreuses églises et temples (catholiques, protestants, orthodoxes et juifs) sont éparpillés un peu partout à travers la ville. Il y a par exemple, les églises Saint-Pierre et Saint-Paul qui sont intéressantes à voir et à visiter. De nombreux autres lieux dignes d’intérêt sont présents dans le centre de la capitale. Parmi eux, vous avez la Tour de Gediminas, le fondateur de Vilinus ou le Palais des souverains. Tous ces monuments sont enregistrés dans la liste des patrimoines de l’UNESCO.

Kaunas est la deuxième ville importante du pays et fut autrefois sa capitale. Elle est moins touristique que Vilinus et compte une forte population étudiante. Vous y trouverez de nombreuses demeures datant du XVe et du XVIe siècle. La maison de Perkunas est un exemple de construction reflétant l’art gothique sur les lieux. À part cela, les musées sont également nombreux dans le pays.

La Lituanie n’est pas uniquement riche en monuments historiques, la nature y est aussi abondante. Le pays compte pas moins de 5 parcs nationaux, dont le Trakai. Près de 30 parcs régionaux sont présents à travers le pays et permettent de préserver ses ressources naturelles.

Avec le développement du tourisme, les stations balnéaires se font plus nombreuses sur le littoral lituanien. Parmi elles, il y a Palanga et son fameux Palais entouré d’un parc botanique. Notez que les hébergements sont aussi de plus en plus nombreux grâce à l’expansion du tourisme.

Ce que la Lettonie a à vous offrir

monuments Lettonie Pays Baltes

Le pays a connu quelques difficultés économiques après s’être détaché de la Russie. Fort heureusement, sa situation s’est stabilisée vers 2004 lorsqu’il a intégré l’Union européenne. C’est également vers cette période que cet état des Pays Baltes commence à s’ouvrir au tourisme. Ayant une importante richesse culturelle, une grande majorité des sites dans ce pays appartiennent au patrimoine de l’UNESCO.

L’origine ethnique de la population est très variée. Si les habitants sont majoritairement lettons, il y a également des Ukrainiens, des Polonais et des Biélorusses. L’une des raisons qui poussent actuellement les touristes à visiter ce pays, c’est le développement de l’Art nouveau. De nombreuses œuvres architecturales reflètent cette nouvelle tendance.

La destination incontournable en Lettonie est sa capitale Riga. C’est une ville habituellement calme qui regorge de nombreux édifices aux styles uniques. Tout comme pour la Lituanie, la Lettonie possède son propre musée de l’occupation. Situé à côté de l’hôtel de ville, c’est certainement le seul bâtiment qui fait tache à la beauté de Riga.

De nombreux éléments datant du XIIIe siècle ont été conservés dans la ville. D’ailleurs, le centre de Riga compte près de 475 hectares de zones classées au patrimoine de l’UNESCO en 1997. De nombreux endroits sont à visiter durant votre visite de la ville. Il y a par exemple l’église Saint Pierre, le monument Brivibas ou la « maison du coin » dans le quartier Art nouveau.

À l’est de Riga se trouve la ville de Sigulda, un lieu où de nombreux châteaux médiévaux attendent d’être visités. La grotte de Gutmanis reste l’attraction la plus impressionnante. C’est une grotte dont les parois sont particulièrement friables. De nombreux visiteurs d’autrefois y ont gravé leur nom ou leurs armoiries pour le cas des nobles. Cette grotte permet de retracer les visites qui y ont eu lieu sur plus d’un millénaire. Logiquement, pour préserver ce témoignage historique, les visiteurs contemporains n’ont plus le droit d’y laisser leur marque.

Non loin de cette grotte, séparée par une forêt, se trouve le château de Turaida. Au sud-ouest de la Lettonie se trouve Dundaga, un lieu où se condense le folklore du pays. Si vous aimez les histoires de fantômes, vous y trouverez un château qui est présumé hanté. Ceux qui sont en quête de guérison peuvent se rendre à Mazsalaca. La grotte du diable s’y trouve et elle est réputée pour ses pouvoirs de guérison.

Si vous êtes principalement à la recherche de divertissement, vous pouvez vous rendre à la station balnéaire de Jurmala. Cette station comporte de nombreuses plages qui s’étendent sur près de 40 km. Les hôtels luxueux y sont nombreux, ainsi que les spas. Ces lieux sont à la fois fréquentés par les locaux, les curistes et les vacanciers.

Les amateurs de sport d’hiver pourront quant à eux, se rendre à la station de Sigulda. Sigulda n’est toutefois pas un lieu dédié aux sports d’hiver, car il possède un intérêt historique : le château de Sigulda. Pour les amoureux de la nature, il y a le parc national Sigulda.

Que voir en Estonie ?

Estonie Pays Baltes

L’Estonie fait aussi partie de Pays Baltes. Elle est située au nord de l’Europe de l’Est, en face de la mer baltique, près de la Russie et de la Scandinavie. Près de 1 500 îles sont rattachées à l’Estonie, mais 13 d’entre elles uniquement sont habitées. Le pays compte de nombreux châteaux médiévaux, en ruines, rénovés ou bien conservés. De nombreux monuments sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Le Festival des chansons estoniennes est également classé au patrimoine oral et immatériel de l’UNESCO.

Tallin est la capitale du pays et se doit d’être visité durant votre passage dans le pays. Bien que des constructions plus modernes fassent leurs apparitions, la ville conserve une facette médiévale étonnante. La forteresse, les ruelles étroites ainsi que d’autres éléments constituant la ville donnent l’impression de vivre encore en plein moyen âge. Certains commerçants portent même des costumes d’époques.

De nombreux touristes visitent la ville en été pour y découvrir l’art et la culture des habitants. Les artisans n’hésitent d’ailleurs pas à expliquer la manière dont ils créent leurs œuvres. Ainsi, pour découvrir en profondeur l’Estonie, il suffit de côtoyer ses habitants qui peuvent être des menuisiers d’art, des potiers ou des souffleurs.

La ville de Tallin possède aussi une facette plus moderne. Vous pouvez par exemple, y trouver un musée dédié à l’industrie navale : le Lennusadam Seaplane Harbour. Il y a aussi le Kumu Art Museum, un musée qui plaira aux amateurs d’art. Et enfin, le musée Rocca Al Mare, un musée ethnographique. Vous y apprendrez plus sur l’histoire de l’Estonie, de l’ère médiévale à nos jours.

Tallin est également connu pour sa liqueur internationale, dont la composition est tenue secrète. À travers de nombreux lieux de restauration, vous pourrez la goûter en plus de ses excellentes spécialités locales. D’autre part, le coût de la vie dans les pays baltes n’est pas très élevé. Vous pourrez facilement trouver un établissement de restauration capable de vous proposer de bons plats à un prix intéressant sur les lieux.

Si la ville de Tallin reflète beaucoup l’époque ancienne, celle de Tartu est plus tournée vers la modernité. Elle possède une grande Université où une grande partie des habitants étudie. Si vous avez envie de partir à la rencontre d’Estoniens qui vivent au rythme du monde actuel, c’est l’endroit où vous devez vous rendre. Les produits artisanaux y sont nombreux, mais ils sont moins chers qu’à Tallin.

Tout comme pour les autres pays baltes, l’Estonie est également riche en paysage naturel. De nombreux parcs nationaux permettent de découvrir une diversité de faune et de flore exceptionnelle et où vous pourrez réaliser les plus beaux clichés pour un concours photo animalière. Le pays compte aussi plus de 1 000 lacs, regroupés principalement au sud. Les cigognes noires font partie des espèces qui peuvent être observées dans les marais.

Lahemaa est l’un des meilleurs parcs nationaux de l’Estonie. Il s’étend sur 65 000 ha avec 75 % de forêts aux paysages variés. Vous y verrez des chutes d’eau, des rivières, des plages et même des sites archéologiques. Si vous préférez les randonnées, vous pouvez rendre au parc national de Soomaa et vous promener sur Kuresoo Bog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *