Fujifilm X-T4 : Prix, Test, Avis, Caractéristique

Marchand
Stock
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Mise à jour le : 04/12/2021 10:03

Résumé 

Le Fujifilm X-T3 était un excellent boitier qui pouvait satisfaire avec la photo et la vidéo. Le Fujifilm X-T4 maintient cette excellence tout en apportant quelques corrections. Ce modèle est sorti en avril 2020 au prix d’environ 1 799 euros boitier nu, et 2 299 euros en kit.

Qualité Photo
0%
Qualité Vidéo
0%
Réactivité
0%

POINTS FORTS

  • Écran orientable 
  • Enregistrement Full HD à 240 ips
  • Excellente qualité photo
  • Excellente qualité vidéo

POINTS FAIBLES

  • Joystick trop serré
  • Prise casque non disponible 

Présentation 

Le design du Fujifilm X-T4 ressemble à s’y méprendre à celui du X-T3. Les touches sont presque les mêmes et seule leur disposition a légèrement changé. Le X-T4 est légèrement plus volumineux que son prédécesseur du fait de quelques ajouts au niveau du matériel. Cela ne l’empêche pas de conserver la compacité qui caractérise les hybrides de la gamme X-T.

L’ergonomie a été retravaillée de manière à faciliter la prise en main de l’appareil. La poignée creuse qui faisait défaut à ses prédécesseurs a notamment été intégrée au boitier. Sur la molette de gauche, un mode HDR est désormais disponible afin de mieux capturer les scènes à fort contraste. Un bouton AF ON a également été ajouté afin de profiter plus facilement de la performance de l’appareil lors d’une mise au point. Et enfin, la molette de droite permet désormais de basculer entre photo et vidéo.

L’amélioration de l’ergonomie concerne aussi l’écran. Ce dernier mesure 7,6 cm sur la diagonale. Il jouit d’une définition de 1,62 million de points ainsi qu’une fonctionnalité tactile. Il est monté sur rotule. Ce qui étend ses possibilités d’utilisation. Il est désormais plus facile de faire du vlogging avec le X-T4.

L’appareil dispose d’un viseur électronique OLED, avec une définition de 3,7 millions de points et un agrandissement de 0,75 x. Il couvre 100 % du champ de vision. Le taux de rafraichissement de 100 images par seconde le rend plus agréable à utiliser. Si vous utilisez le mode boost, ce taux de rafraichissement descend à 60 ips. Le seul inconvénient sur ce boitier concerne son joystick qui est un peu trop étroit. Il n’est pas facile de le manipuler avec le pouce lorsqu’il faut faire une mise au point.

En ce qui concerne la connectique, vous avez un port USB-C (qui permet de charger l’appareil), un port HDMI, un micro et une télécommande. Pour obtenir une prise casque, vous devrez investir dans une poignée additionnelle. Deux emplacements mémoire sont disponibles et l’un d’entre eux est compatible UHS-II. Pour les connexions sans fil, vous avez le Wifi et le Bluetooth.

La batterie qui équipe le Fujifilm X-T4 est une NP-W235. Selon la norme CIPA, celle-ci vous permet de prendre jusqu’à 500 clichés. C’est un gain de performance appréciable et vous pouvez même monter jusqu’à 600 clichés en mode économie. En vous équipant d’une poignée additionnelle, vous pouvez utiliser jusqu’à 2 batteries supplémentaires. L’autonomie de l’appareil peut alors grimper jusqu’à 1 400 clichés en mode normal.

Si vous comptez acquérir ce modèle, vous aurez à dépenser environ 2 199 euros pour un kit incluant l’optique XF 18-55 mm f/2,8-4 R LM OIS. Dans le cas où vous auriez besoin d’un ensemble entièrement tropicalisé, vous pouvez choisir un kit incluant l’objectif XF 16-80 mm f/4 R OIS WR (2 299 euros). Pour espérer une baisse du prix de ce boitier, il faudra sûrement attendre un an ou plus.

Réactivité

Le capteur du Fujifilm X-T4 est le même que celui qui accompagne le X-T3. L’appareil embarque également le même processeur X-processor 4 dôté de 4 cœurs. C’est l’algorithme utilisé qui change, ce qui permet au Fujifilm X-T4 d’être plus réactif comparé à son prédécesseur. Les mises au point peuvent désormais s’effectuer en 0,02 seconde. La différence se fait aussi ressentir avec la détection de visage et le suivi de sujet.

L’AF fonctionne dans une plage de sensibilité comprise entre -3 et 20 IL. Il utilise une combinaison de détection de contraste et détection de phase. Avec 425 points disponibles, il couvre 100 % du champ de vision.

L’obturateur est plus silencieux, mais également plus rapide. Son nombre de cycles atteint 300 000. Avec l’obturation mécanique, vous pouvez aller de 4 s à 1/8000s tandis qu’avec l’obturateur électronique, il est possible d’aller jusqu’à 1/32 000s.

En post-visualisation, les rafales peuvent atteindre 15 images par seconde. Avec l’obturateur électronique, il est même possible de passer à 30 ips. Cette vitesse maximale cause un recadrage de 1,25 x. Ce modèle conviendra certainement à ceux qui recherchent un excellent appareil pour des photographies animalières ou sportives.

La mémoire tampon permet de prendre jusqu’à 79 JPEG et 36 RAW avec l’obturateur électronique. Avec l’obturateur mécanique, vous pouvez prendre jusqu’à 110 JPEG et 38 RAW. En utilisant la rafale à 30 ips sans phase de black-out, la mémoire permet de prendre 60 JPEG et 35 RAW.La stabilisation sur 5 axes contribue à améliorer les performances de l’appareil. Cette stabilisation s’inspire de celle du X-H1, mais elle est huit fois plus performante, car elle utilise un système magnétique. Elle permet de gagner 5 stops avec un objectif non stabilisé. Avec un objectif stabilisé, le gain est de 6,5 stops. Actuellement, sur les 29 objectifs disponibles en catalogue, 18 permettent d’obtenir les meilleures performances.

Qualité photo

Le capteur APS-C CMOS X-Trans 4 qui équipe le Fujifilm X-T4 est identique à celui de son prédécesseur. Il conserve la même définition, à savoir 26,1 Mpx. La qualité des images offertes par le X-T4 est au minimum semblable à celle du X-T3. La plage de sensibilité de l’appareil est comprise entre 160 et 12 800 ISO. Cette plage est extensible de 80 à 51 200 ISO.

Dans de nombreuses situations, il vous est possible de travailler jusqu’à 6 400 ISO. Même à cette valeur, le bruit reste bien maitrisé par l’appareil. Si vous envisagez d’utiliser la plage étendue jusqu’à 51 200 ISO, vous aurez besoin de faire un post traitement en RAW. Pour économiser de l’espace, vous pouvez utiliser le RAW compressé sans perte. Il existe également un mode RAW compressé irréversible.

Les photos permettent de capturer un maximum de détails et les traitements JPEG de Fujifilm sont comme toujours très poussés. Les traitements d’images disponibles sont très proches de ce que peuvent offrir les films argentiques. D’ailleurs, 18 simulations de films sont intégrées au Fujifilm X-T4. Vous avez par exemple le Classic Neg introduit sur le X-Pro3 et l’ETERNA Bleach Bypass qui est inédit. Ces filtres créatifs permettent d’obtenir un rendu avec une saturation et un contraste plus contrôlé. Vous pouvez aussi rajouter des filtres avec les presets du logiciel Lightroom en post-traitement.

Qualité vidéo

La 4K à 60 ips est disponible sur le Fujifilm X-T4 et aucune modification n’a été apportée. Ce mode est suffisant dans la plupart des cas pour obtenir des vidéos de bonne qualité. La nouveauté c’est la Full HD qui peut désormais s’enregistrer à 240 ips. Cela vous permet de créer un effet de ralenti encore plus réussi. Avec un enregistrement 4K, la batterie peut tenir jusqu’à 85 minutes tandis qu’avec la full HD, l’autonomie est de 95 minutes.

Les vidéos peuvent s’enregistrer en MP4 et en MOV. Avec la 4K DCI à 60 ips, le débit maximal est de 400 Mpbs. Les enregistrements en interne se font en 4:2 : 0 10 bits et en 4:2 : 2 10 bits pour la sortie HDMI.

La stabilisation sur 5 axes aide à prendre des photos plus nettes et permet de se passer d’un trépied. Mais c’est surtout en mode vidéo que cette stabilisation elle est la plus utile. De plus, avec l’écran qui est désormais orientable, le Fujifilm X-T4 est encore plus agréable à utiliser en vidéo.

Vous pouvez faire des enregistrements à main levée sans que le flou de bougé ne soit trop important. Conjointement à la stabilisation du capteur, vous pouvez utiliser une stabilisation numérique pour obtenir un meilleur rendu. Notez que cette stabilisation numérique implique un recadrage. Pour réduire les vibrations, un mode IS Boost est disponible sur l’appareil.

Le mode vidéo gagne en indépendance sur ce boitier. Il dispose de son propre mode et il est possible de conserver les réglages qui lui sont dédiés dans un menu Q. Il est également possible d’effectuer un enregistrement sur les deux emplacements mémoires de façon simultanée.

Les profils colorimétriques HLG et F-Log sont toujours disponibles avec le X-T4. Avec le F-Log, vous pouvez obtenir un rendu moins saturé et moins contrasté. Une assistance visuelle accompagne d’ailleurs le F-Log afin de vous aider à afficher l’exposition réelle. À noter que la sensibilité la plus basse disponible avec le F-Log est de 640 ISO.

Photos prises avec le  Fujifilm X-T4

Marchand
Stock
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
amazon
1 783.60
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Caractéristiques​

Marque
Fujifilm
Modèle
X-T4
Catégorie
Hybride
Année
2005
Capteur
26,1 MP
Résolution
6240 x 4160
Niveau
Avancé
Poids
607 g
Plage ISO
100 – 51 200
Bluetooth
Oui
Vidéo
Oui

Notice & ManuelFujifilm X-T4

Notice & Manuel d’Utilisation en Français

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *