Fujifilm X-T4 : Prix, Test, Avis, Caractéristique

RĂ©sumĂ© 

Le Fujifilm X-T3 Ă©tait un excellent boitier qui pouvait satisfaire avec la photo et la vidĂ©o. Le Fujifilm X-T4 maintient cette excellence tout en apportant quelques corrections. Ce modĂšle est sorti en avril 2020 au prix d’environ 1 799 euros boitier nu, et 2 299 euros en kit.

Qualité Photo
0%
Qualité Vidéo
0%
Réactivité
0%

POINTS FORTS

  • Écran orientable 
  • Enregistrement Full HD Ă  240 ips
  • Excellente qualitĂ© photo
  • Excellente qualitĂ© vidĂ©o

POINTS FAIBLES

  • Joystick trop serrĂ©
  • Prise casque non disponible 

PrĂ©sentation 

Le design du Fujifilm X-T4 ressemble Ă  s’y mĂ©prendre Ă  celui du X-T3 đŸ“·. Les touches sont presque les mĂȘmes et seule leur disposition a lĂ©gĂšrement changĂ©. Le X-T4 est lĂ©gĂšrement plus volumineux que son prĂ©dĂ©cesseur du fait de quelques ajouts au niveau du matĂ©riel. Cela ne l’empĂȘche pas de conserver la compacitĂ© qui caractĂ©rise les hybrides de la gamme X-T.

L’ergonomie a Ă©tĂ© retravaillĂ©e de maniĂšre Ă  faciliter la prise en main de l’appareil. La poignĂ©e creuse qui faisait dĂ©faut Ă  ses prĂ©dĂ©cesseurs a notamment Ă©tĂ© intĂ©grĂ©e au boitier 😉. Sur la molette de gauche, un mode HDR est dĂ©sormais disponible afin de mieux capturer les scĂšnes Ă  fort contraste. Un bouton AF ON a Ă©galement Ă©tĂ© ajoutĂ© afin de profiter plus facilement de la performance de l’appareil lors d’une mise au point. Et enfin, la molette de droite permet dĂ©sormais de basculer entre photo et vidĂ©o.

L’amĂ©lioration de l’ergonomie concerne aussi l’écran. Ce dernier mesure 7,6 cm sur la diagonale. Il jouit d’une dĂ©finition de 1,62 million de points ainsi qu’une fonctionnalitĂ© tactile. Il est montĂ© sur rotule. Ce qui Ă©tend ses possibilitĂ©s d’utilisation. Il est dĂ©sormais plus facile de faire du vlogging avec le X-T4.

L’appareil dispose d’un viseur Ă©lectronique OLED, avec une dĂ©finition de 3,7 millions de points et un agrandissement de 0,75 x. Il couvre 100 % du champ de vision. Le taux de rafraichissement de 100 images par seconde le rend plus agrĂ©able Ă  utiliser. Si vous utilisez le mode boost, ce taux de rafraichissement descend Ă  60 ips. Le seul inconvĂ©nient sur ce boitier concerne son joystick qui est un peu trop Ă©troit. Il n’est pas facile de le manipuler avec le pouce lorsqu’il faut faire une mise au point.

En ce qui concerne la connectique, vous avez un port USB-C (qui permet de charger l’appareil), un port HDMI, un micro et une tĂ©lĂ©commande. Pour obtenir une prise casque, vous devrez investir dans une poignĂ©e additionnelle. Deux emplacements mĂ©moire sont disponibles et l’un d’entre eux est compatible UHS-II. Pour les connexions sans fil, vous avez le Wifi et le Bluetooth.

La batterie qui Ă©quipe le Fujifilm X-T4 est une NP-W235. Selon la norme CIPA, celle-ci vous permet de prendre jusqu’à 500 clichĂ©s. C’est un gain de performance apprĂ©ciable et vous pouvez mĂȘme monter jusqu’à 600 clichĂ©s en mode Ă©conomie. En vous Ă©quipant d’une poignĂ©e additionnelle, vous pouvez utiliser jusqu’à 2 batteries supplĂ©mentaires. L’autonomie de l’appareil peut alors grimper jusqu’à 1 400 clichĂ©s en mode normal 😀.

Si vous comptez acquĂ©rir ce modĂšle, vous aurez Ă  dĂ©penser environ 2 199 euros pour un kit incluant l’optique XF 18-55 mm f/2,8-4 R LM OIS. Dans le cas oĂč vous auriez besoin d’un ensemble entiĂšrement tropicalisĂ©, vous pouvez choisir un kit incluant l’objectif XF 16-80 mm f/4 R OIS WR (2 299 euros). Pour espĂ©rer une baisse du prix de ce boitier, il faudra sĂ»rement attendre un an ou plus.

Réactivité

Le capteur du Fujifilm X-T4 est le mĂȘme que celui qui accompagne le X-T3. L’appareil embarque Ă©galement le mĂȘme processeur X-processor 4 dĂŽtĂ© de 4 cƓurs. C’est l’algorithme utilisĂ© qui change, ce qui permet au Fujifilm X-T4 d’ĂȘtre plus rĂ©actif comparĂ© Ă  son prĂ©dĂ©cesseur. Les mises au point peuvent dĂ©sormais s’effectuer en 0,02 seconde đŸ˜Č. La diffĂ©rence se fait aussi ressentir avec la dĂ©tection de visage et le suivi de sujet.

L’AF fonctionne dans une plage de sensibilitĂ© comprise entre -3 et 20 IL. Il utilise une combinaison de dĂ©tection de contraste et dĂ©tection de phase. Avec 425 points disponibles, il couvre 100 % du champ de vision.

L’obturateur est plus silencieux, mais Ă©galement plus rapide. Son nombre de cycles atteint 300 000. Avec l’obturation mĂ©canique, vous pouvez aller de 4 s Ă  1/8000s tandis qu’avec l’obturateur Ă©lectronique, il est possible d’aller jusqu’à 1/32 000s.

En post-visualisation, les rafales peuvent atteindre 15 images par seconde. Avec l’obturateur Ă©lectronique, il est mĂȘme possible de passer Ă  30 ips. Cette vitesse maximale cause un recadrage de 1,25 x. Ce modĂšle conviendra certainement Ă  ceux qui recherchent un excellent appareil pour des photographies animaliĂšres ou sportives.

La mĂ©moire tampon permet de prendre jusqu’à 79 JPEG et 36 RAW avec l’obturateur Ă©lectronique. Avec l’obturateur mĂ©canique, vous pouvez prendre jusqu’à 110 JPEG et 38 RAW. En utilisant la rafale Ă  30 ips sans phase de black-out, la mĂ©moire permet de prendre 60 JPEG et 35 RAW.La stabilisation sur 5 axes contribue Ă  amĂ©liorer les performances de l’appareil. Cette stabilisation s’inspire de celle du X-H1, mais elle est huit fois plus performante, car elle utilise un systĂšme magnĂ©tique. Elle permet de gagner 5 stops avec un objectif non stabilisĂ©. Avec un objectif stabilisĂ©, le gain est de 6,5 stops 👍. Actuellement, sur les 29 objectifs disponibles en catalogue, 18 permettent d’obtenir les meilleures performances.

Qualité photo

Le capteur APS-C CMOS X-Trans 4 qui Ă©quipe le Fujifilm X-T4 est identique Ă  celui de son prĂ©dĂ©cesseur. Il conserve la mĂȘme dĂ©finition, Ă  savoir 26,1 Mpx. La qualitĂ© des images offertes par le X-T4 est au minimum semblable Ă  celle du X-T3. La plage de sensibilitĂ© de l’appareil est comprise entre 160 et 12 800 ISO. Cette plage est extensible de 80 Ă  51 200 ISO.

Dans de nombreuses situations, il vous est possible de travailler jusqu’à 6 400 ISO. MĂȘme Ă  cette valeur, le bruit reste bien maitrisĂ© par l’appareil. Si vous envisagez d’utiliser la plage Ă©tendue jusqu’à 51 200 ISO, vous aurez besoin de faire un post traitement en RAW. Pour Ă©conomiser de l’espace, vous pouvez utiliser le RAW compressĂ© sans perte. Il existe Ă©galement un mode RAW compressĂ© irrĂ©versible.

Les photos permettent de capturer un maximum de dĂ©tails et les traitements JPEG de Fujifilm sont comme toujours trĂšs poussĂ©s. Les traitements d’images disponibles sont trĂšs proches de ce que peuvent offrir les films argentiques 🎞. D’ailleurs, 18 simulations de films sont intĂ©grĂ©es au Fujifilm X-T4. Vous avez par exemple le Classic Neg introduit sur le X-Pro3 et l’ETERNA Bleach Bypass qui est inĂ©dit. Ces filtres crĂ©atifs permettent d’obtenir un rendu avec une saturation et un contraste plus contrĂŽlĂ©. Vous pouvez aussi rajouter des filtres avec les presets du logiciel Lightroom en post-traitement.

Qualité vidéo

La 4K Ă  60 ips est disponible sur le Fujifilm X-T4 et aucune modification n’a Ă©tĂ© apportĂ©e. Ce mode est suffisant dans la plupart des cas pour obtenir des vidĂ©os de bonne qualitĂ©. La nouveautĂ© c’est la Full HD qui peut dĂ©sormais s’enregistrer Ă  240 ips đŸŽ„. Cela vous permet de crĂ©er un effet de ralenti encore plus rĂ©ussi. Avec un enregistrement 4K, la batterie peut tenir jusqu’à 85 minutes tandis qu’avec la full HD, l’autonomie est de 95 minutes.

Les vidĂ©os peuvent s’enregistrer en MP4 et en MOV. Avec la 4K DCI Ă  60 ips, le dĂ©bit maximal est de 400 Mpbs. Les enregistrements en interne se font en 4:2 : 0 10 bits et en 4:2 : 2 10 bits pour la sortie HDMI.

La stabilisation sur 5 axes aide Ă  prendre des photos plus nettes et permet de se passer d’un trĂ©pied. Mais c’est surtout en mode vidĂ©o que cette stabilisation elle est la plus utile. De plus, avec l’écran qui est dĂ©sormais orientable, le Fujifilm X-T4 est encore plus agrĂ©able Ă  utiliser en vidĂ©o.

Vous pouvez faire des enregistrements Ă  main levĂ©e sans que le flou de bougĂ© ne soit trop important. Conjointement Ă  la stabilisation du capteur, vous pouvez utiliser une stabilisation numĂ©rique pour obtenir un meilleur rendu. Notez que cette stabilisation numĂ©rique implique un recadrage. Pour rĂ©duire les vibrations, un mode IS Boost est disponible sur l’appareil.

Le mode vidĂ©o gagne en indĂ©pendance sur ce boitier. Il dispose de son propre mode et il est possible de conserver les rĂ©glages qui lui sont dĂ©diĂ©s dans un menu Q 👍. Il est Ă©galement possible d’effectuer un enregistrement sur les deux emplacements mĂ©moires de façon simultanĂ©e.

Les profils colorimĂ©triques HLG et F-Log sont toujours disponibles avec le X-T4. Avec le F-Log, vous pouvez obtenir un rendu moins saturĂ© et moins contrastĂ©. Une assistance visuelle accompagne d’ailleurs le F-Log afin de vous aider Ă  afficher l’exposition rĂ©elle. À noter que la sensibilitĂ© la plus basse disponible avec le F-Log est de 640 ISO.

Photos prises avec le  Fujifilm X-T4

CaractĂ©ristiques​

Marque
Fujifilm
ModĂšle
X-T4
Catégorie
Hybride
Année
2005
Capteur
26,1 MP
RĂ©solution
6240 x 4160
Niveau
Avancé
Poids
607 g
Plage ISO
100 – 51 200
Bluetooth
Oui
Vidéo
Oui

Notice & ManuelFujifilm X-T4

Notice & Manuel d’Utilisation en Français

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *