Fujifilm Instax LiPlay : Prix, Test, Avis, Caractéristiques

Marchand
Stock
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Mise à jour le : 04/12/2021 10:03

Résumé 

Dans sa gamme d’appareils photo disposant de la fonction d’impression instantanée, Fujifilm propose l’Instax LiPlay qui se veut être la concurrente directe de la Canon Zoemini S. L’appareil se décline en trois coloris : rose, blanc et noir. Contrairement à ce qui est proposé sur les précédents modèles, le Fujifilm SQ20 et le Fujifilm SQ10, les fonctions imprimante et appareil photo du Fujifilm Instax LiPlay peuvent fonctionner indépendamment l’un de l’autre. Le petit boîtier propose également d’autres spécificités qui méritent d’être dévoilées 😃.

Qualité Photo
0%
Qualité Vidéo
0%
Réactivité
0%

POINTS FORTS

  • Simple à utilliser
  • Appareil 2 en 1 (appareil photo et imprimante photo)
  • Batterie rechargeable
  • Excellente exposition

POINTS FAIBLES

  • Réglage du flash
  • Qualité du tirage

Présentation 

Le Fujifilm Instax LiPlay mesure 82,5 mm x 122,9 mm x 36,7 mm et pèse 225 g, sans compter son pack de films et sa carte mémoire. Il embarque un capteur CMOS de 1/5″ capable de produire des images en 2560 x 1920 px pouvant être stockées soit sur la mémoire interne du LiPlay soit sur une carte micro SD. Notez d’ailleurs qu’il vous est possible d’enregistrer environ 45 photos sur ce Fujifilm Instax LiPlay.

Sur la face avant de l’appareil, vous avez une lentille à focale fixe qui est comparable à un plein format 24×36 et dont la focale de 28 mm offre une ouverture à f/2. Cet objectif permet une mise au point à une distance minimale de 10 cm. Vous avez également droit à une vitesse d’obturation automatique pouvant aller de 1/4 s et 1/8000 s.

Un petit miroir est présent à l’avant de l’appareil, à côté de la lentille, de manière à faciliter les prises de vues en selfies. De l’autre côté, vous avez la lampe dédiée au retardateur et au flash intégré 📸. À ce sujet, ce dernier jouit d’une portée estimée entre 50 cm et 1,5 m. Pour ce qui est du retardateur, il offre un laps de temps allant de 2 s à 10 s. C’est au-dessus de l’objectif, légèrement sur la droite que se trouve le déclencheur du Fujifilm Instax LiPlay. Un bouton dédié à l’enregistrement de sons est visible sur le bas-côté gauche du boîtier. Cette option vous permet d’associer un message à une image grâce à l’impression d’un QR Code lisible depuis un smartphone. D’ailleurs, il faut savoir que le LiPlay bénéficie de la connexion Bluetooth. Ce qui lui permet d’interagir avec l’application Mini LiPlay, d’autoriser un contrôle et une impression à distance ainsi qu’une personnalisation de ses commandes. Quant à la fente de sortie des films, elle est située sur le dessus de l’appareil.

L’Instax LiPlay dispose d’un moniteur de 2,7″ d’une définition de 230 000 points. Cet écran facilite l’utilisation du système de visée du Fujifilm Instax LiPlay tout en donnant accès au menu. En revanche, sa qualité ne permet pas réellement de juger de la netteté ou de l’exposition des photos prises. Il faut souligner que l’appareil propose une correction d’exposition qui se révèle très utile dans la pratique. Le fait est qu’elle ne s’affiche pas lorsque vous réalisez des prises de vue avec le boîtier. Vous devrez donc y accéder en passant par le menu 😕. Comme l’écran du Fujifilm Instax LiPaly n’est pas tactile, il faut aussi passer par le bouton à quatre positons qui est placé à l’arrière du boîtier pour accéder aux menus. Un autre point qui peut en agacer certains sur ce LiPlay, c’est que l’appareil ne conserve pas les réglages préalablement effectués, sauf la correction d’exposition. À chaque arrêt et mise en marche, vous devrez toujours paramétrer l’appareil.

Côté autonomie, le LiPlay embarque une batterie lithium-ion intégrée qui est rechargeable par USB. Le temps de charge du Fujifilm Instax LiPlay est estimé entre 2 et 3 h. Pour ce qui est de son imprimante, elle est compatible avec des films Instax Mini qui sont proposés séparément par paquet de 10 à 20 images. Seules les photos en jpeg prises avec le Fujifilm Instax LiPlay sont prises en charge. Notez en revanche que les images enregistrées dans le boîtier ne peuvent être affichées depuis l’application dédiée. D’autre part, il est impossible d’appliquer des cadres ou filtres et encore moins de convertir en noir et blanc les images après leurs prises de vues.

Réactivité

Un point qui handicape sérieusement le Fujifilm Instax LiPlay, c’est le manque de réactivité de son bouton d’allumage. L’appareil met ainsi un certain temps avant de démarrer. En revanche, une fois qu’il est lancé, l’écran du Fujifilm Instax LiPlay s’allume assez rapidement et l’appareil est directement opérationnel. Grosso modo, il faut environ 4s au Fujifilm Instax LiPlay avant d’être complètement fonctionnel. Ce temps peut paraître long, mais il s’avère plus rapide comparé à ce que propose la Canon Zoemini S.

Côté mise au point, elle s’effectue sur un espace assez étriqué, au centre de l’écran. Elle offre une assez bonne réactivité dans l’ensemble, aussi bien en forte luminosité ☀️ comme en condition de faible lumière ☁️. À sujet, quand la lumière vient à marquer, le Fujifilm Instax LiPlay s’aide d’un petit faisceau lumineux pour réaliser ses mises au point. Notez que dans ce type de condition, il faut environ 1s à l’appareil pour faire le point de manière effective.

D’autre part, sachez que le Fujifilm Instax LiPlay ne propose pas l’impression automatique des images. Vous devez impérativement passer en mode lecture et sélectionner dans la galerie les photos que vous désirez imprimer. C’est aussi à ce moment qu’il vous est possible d’adjoindre un son à vos images en y superposant un QR Code.

Le Fujifilm Instax LiPlay est loin d’être 100 % instantané, ce qui peut être perçu comme un manque de réactivité de l’appareil. Pourtant, ce fonctionnement indépendant des modes appareil photo et imprimante se révèle intéressant si vous désirez économiser vos films.

Qui plus est, l’impression d’image du Fujifilm Instax LiPlay se révèle nettement plus rapide comparée à celle de la technologie Zink. Si la Zoemini S met 45s avant de sortir une photo, le LiPlay, lui, n’a besoin que d’environ 10s. En plus, l’appareil vous permet de prendre des photos même lorsque sa cassette de films est vide. Et enfin, il faut savoir que l’image imprimée prend environ 2 mn avant d’être stabilisée.

Qualité Photo

Avec des photos en 1920 x 2560 px, le Fujifilm Instax LiPlay propose des rendus acceptables si vous vous contentez d’utiliser les images prises en guise de fond d’écran ou si vous souhaitez les poster sur les réseaux sociaux. L’appareil est loin de fournir une qualité d’image numérique exceptionnelle.

Le bruit altère les rendus. L’accentuation et la compression sont telles que les fichiers images offerts par le Fujifilm Instax LiPlay ne peuvent même pas rivaliser avec ceux d’un smartphone.

Si vous comptez utiliser les photos prises avec votre Fujifilm Instax LiPlay, il sera plus intéressant de les développer via le module d’impression intégré plutôt que de les transférer sur un ordinateur. D’autre part, il faut savoir qu’étrangement les cadres appliqués aux photos lors des prises de vues ne sont pas pris en compte sur les fichiers jpeg enregistrés sur la carte 😕.

Ce n’est que lorsque la correction d’exposition est désactivée que le LiPlay offre des images avec des expositions correctes. L’appareil utilise une LED intégrée en guise de flash et celui-ci s’active automatiquement si nécessaire. En revanche, il apporte une certaine justesse au dosage des luminosités, à condition que les sujets restent à distance raisonnable du capteur. De son côté, la balance des blancs se comporte plutôt bien.

Pour ce qui est de la qualité des impressions du Fujifilm Instax LiPlay, vous avez droit à des images riches en contraste. Dans les hautes lumières, les nuances se révèlent très faibles et donnent droit à des zones cramées. Quoi qu’il en soit, la dérive colorimétrie est totalement inexistante et les surfaces aux couleurs unies sont exemptes de traces de rouleau 👍.

Conclusion

Le Fujifilm Instax LiPlay est encore loin d’être un instantané parfait. Son ergonomie manque de précision tandis que la qualité des images qu’il offre laisse à désirer. Quoi qu’il en soit, l’appareil se présente comme un choix intéressant parmi les modèles proposés dans la gamme Instax de Fujifilm. Son côté imprimante de poche peut facilement séduire et l’appareil offre malgré tout un usage amusant et ludique notamment grâce à l’option son disponible sur le gadget. Dans tous les cas, le Fujifilm Instax LiPlay se présente comme une alternative de choix à la Canon Zoemini S si vous hésitez encore entre des impressions Zink ou Instax 😉.   

Photos prises avec le  Fujifilm Instax LiPlay

Marchand
Stock
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Caractéristiques​

Marque
Fujifilm
Modèle
Instax LiPlay
Catégorie
Compact
Année
2019
Capteur
5 Mpx
Résolution
800 x 600
Niveau
Débutant
Poids
255 g
Plage ISO
100-1600
Bluetooth
Oui
Vidéo
Non

Notice & ManuelFujifilm Instax LiPlay

Notice & Manuel d’Utilisation en Français

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *