Sony A6600 : Prix, Test, Avis, Caractéristiques

Marchand
Stock
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Mise à jour le : 04/12/2021 10:03

Résumé 

Sorti vers 2019, le Sony A6600 est le nouvel appareil APS-C haut de gamme proposé par la marque Sony. Il a été lancé à 1 600 €, boîtier nu. Ce qui le place dans la même catégorie que le Fujifilm X-T3 et l’Olympus OM-D E-M1 Mark II. Par rapport à un A6500, il y a quelques nouveautés à signaler, mais elles sont un peu discrètes.

Qualité Photo
0%
Qualité Vidéo
0%
Réactivité
0%

POINTS FORTS

  • Très bonne qualité d'images
  • Appariel résistant aux éclaboussures et à la poussière
  • Suivi des cibles très efficaces en vidéo et en photo 
  • Bonne qualité d'images en mode vidéo

POINTS FAIBLES

  • Limitation à 30 p de la vidéo 4K
  • Rolling shutter présent en 4K

Présentation 

Le Sony A6600 respecte le même style que celui de ses prédécesseurs et ce manque d’audace ne plaît pas à tous. Vous avez droit à un boîtier rectangulaire avec une poignée bien marquée. L’appareil gagne en épaisseur et en poids par rapport à l’A6500 afin d’intégrer des composants plus performants.

La batterie figure parmi les composants qui ont connu une amélioration selon le constructeur. Elle devrait permettre de prendre plus de photo par rapport à la batterie utilisée par le modèle précédent😀. La connectique connaît aussi une évolution puisqu’une prise casque est désormais présente. En revanche, le Sony A6600 ne propose pas l’USB-C, et l’emplacement de la carte mémoire demeure dans la trappe de la batterie.

L’écran qui équipe l’appareil est tactile, avec une définition de 921 600 points. Il peut être orienté à 180 ° pour permettre les selfies. Le viseur électronique avec un agrandissement de 0,7 x est bien défini même s’il n’est pas particulièrement large.

L’appareil vous donne la possibilité de personnaliser un grand nombre de ses boutons. Vous pouvez ainsi modeler l’A6600 selon vos envies et vos besoins. Malgré les efforts du constructeur, le boîtier n’est pas parfait. L’absence de la molette avant est par exemple regrettable. De plus, la navigation dans les menus n’est pas facile à cause du trop grand nombre d’options mis à votre disposition et du tactile sous exploité😕.

Réactivité

Le design du Sony A6600 n’a pas vraiment évolué, mais sa réactivité s’est améliorée. Sony a doté son A6600 d’une intelligence artificielle plus efficace, d’une meilleure détection des yeux (humains ou animaux) et d’un suivi en temps réel bien plus fluide. C’est du moins ce qu’avait annoncé la marque et elle a plus ou moins réussi à tenir ses promesses🙂.

Le démarrage est rapide même s’il ne passe pas sous la seconde. Le temps de latence entre deux clichés est satisfaisant, mais le boîtier n’est pas toujours constant sur ce point. En ce qui concerne la détection de visage et des yeux ainsi que l’autofocus, le Sony A6600 se présente comme l’une des références du marché.

La rafale maximale peut atteindre 11 ips. Contrairement à la rafale sur l’A6500, celle de l’A6600 peut être utilisée en autofocus continu. Ce qui signifie que vous pouvez l’utiliser avec les modes « Real Time AF » et « Real Time Tracking ».

La vitesse d’obturation limitée à 1/4000 s est un point qui déçoit un peu😕. Des appareils tels que le X-T3 peuvent atteindre 1/8000 s avec l’obturation mécanique et 1/32 000 s avec l’obturation électronique. Le fait d’être limité à l’UHS-I empêche aussi l’appareil d’améliorer encore plus sa réactivité.

Qualité photo

Le Sony A6600 utilise un capteur de 24 Mpx, mais il ne s’agit pas du super capteur « stacked CMOS sensor ». Il permet malgré tout d’obtenir des images d’assez bonne qualité. La plage ISO de l’appareil est de 50 à 102 400 ISO. Les sensibilités supérieures à 51 200 ISO ne seront à utiliser que dans de rares occasions puisqu’elles nuisent fortement à la qualité des photos.

Entre 50 et 400 ISO, les images sont de bonne qualité et il est difficile de remarquer la différence entre ces deux niveaux😉. Ce n’est qu’à partir de 800 ISO que vous commencez à apercevoir un lissage. En poussant jusqu’à 1 600 ISO, les détails fins commencent à se perdre progressivement. À 3 200 ISO, la perte de qualité est notable et si vous poussez jusqu’à 6 400 ISO, le moutonnement devient plus présent.

En ce qui concerne la latitude d’exposition, vous pouvez aller jusqu’à + 2 IL dans les hautes lumières. Il est possible d’aller jusqu’à + 2,6 IL, mais vous aurez quelques dérives colorimétriques assez importantes. Dans les basses lumières, vous pouvez récupérer certains détails jusqu’à -3 IL. En poussant à -4 IL, la dégradation reste raisonnable et à -5 IL une dérive colorimétrique importante est constatée.

Étant donné que le Sony A6600 utilise le même capteur que ses prédécesseurs, il est normal qu’il produise des images de bonne qualité😉. Selon Sony, l’A6600 utilise un nouveau moteur de rendu qui lui permet de mieux faire ressortir les tons chair.

Qualité vidéo

La vidéo 4K/UHD avec une cadence de 30 ips est l’un des atouts majeurs du Sony A6600. Ce n’est pas la meilleure offre que vous trouverez sur le marché puisque le X-T3 propose une cadence de 60 ips. Le Sony A6600 propose toutefois une image de bonne qualité et aucun recadrage n’est nécessaire😀. En revanche, le rolling shutter sera très présent et il faudra passer en Full HD pour tenter de s’en défaire.

Pour compenser ses faiblesses, le boîtier propose quelques nouveautés. Les profils S-log 2 et 3 sont par exemple disponibles. Vous pouvez même réaliser des vidéos en HDR avec le mode HLG. À l’aide de la stabilisation sur 5 axes, l’appareil devient très compétent en vidéo, mais ce n’est pas sa plus grande force. La fonctionnalité la plus impressionnante en vidéo, c’est l’Eye AF. Si vous faites du vlog avec la caméra à la main, cette fonctionnalité vous permettra de produire des vidéos toujours nettes.

L’ajout de la sortie casque vous permettra de mieux régler le volume de vos vidéos. Et enfin, le boîtier vous permet de faire des enregistrements d’une durée illimitée. L’espace disponible sur votre carte mémoire et la quantité de votre batterie seront vos seules limites😉.

Conclusion

Le Sony A6600 est un appareil moderne qui tente de corriger les défauts de ses prédécesseurs pour essayer de devenir un modèle parfait. Il présente un bon nombre d’évolutions, mais il stagne sur certains points importants. Parmi ses points forts figure son AF qui est performant, que ce soit en photo ou en vidéo. Il y a également la qualité de ses images qui est excellente. La vitesse d’obturation limitée à 1/4000 s reste regrettable tout comme l’absence du support UHS-II et l’écran tactile toujours sous-exploité.

Photos prises avec le  Sony A6600

Marchand
Stock
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
amazon
Non disponible
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Caractéristiques​

Marque
Sony
Modèle
A6600
Catégorie
Hybride
Année
2019
Capteur
24.2 Mpx
Résolution
6000 x 4000
Niveau
Avancé
Poids
503 g
Plage ISO
50-102400
Bluetooth
Oui
Vidéo
Oui

Notice & ManuelSony A6600

Notice & Manuel d’Utilisation en Français

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *