Nikon D3200 : Prix, Test, Avis, Caractéristiques

Marchand
Stock
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Mise à jour le : 16/10/2021 10:03

Résumé 

Sorti en 2012, le Nikon D3200 succède au D3100 qui avait plu à la plupart des utilisateurs de réflex. Le D3200 se présente comme une meilleure version de son prédécesseur puisque la définition de son capteur passe à 24 Mpx. Ce modèle peut être un bon choix pour les débutants à la recherche de leur premier appareil photo reflex.

Qualité Photo
0%
Qualité Vidéo
0%
Réactivité
0%

POINTS FORTS

  • Excellents recadrages 
  • Excellent module AF
  • Bonne qualité d'image jusqu'à 1600 ISO

POINTS FAIBLES

  • Écran non orientable 
  • Faibre réactivité avec l'objectif qui l'accompagne

Présentation 

Actuellement, le prix du Nikon D3200 tourne aux alentours de 260 €. Il s’agit d’un appareil d’entrée de gamme, ce qui explique son boîtier tout en plastique. Un revêtement en caoutchouc est toutefois présent, permettant ainsi à l’appareil d’offrir une prise en main confortable. Son viseur n’est pas vraiment différent de celui du Nikon D3100, ce qui peut le faire paraitre assez étroit. Le dégagement oculaire faible risque en plus de gêner les porteurs de lunettes😦.

L’écran est amélioré et son affichage VGA dispose d’une définition de 921 000 points. Ce modèle étant un peu ancien, il n’a pas d’écran orientable et tactile. Il ne possède d’ailleurs pas de Wi-fi pour effectuer le transfert de fichiers. Vous pouvez néanmoins utiliser le module WU-1a conçu pour le D3200 afin d’accéder au Wi-fi.

Grâce à ce module, le transfert de fichiers vers un smartphone est possible. Vous pouvez également l’utiliser pour déclencher l’appareil à distance tout en profitant d’un retour de visée sur le smartphone.

L’interface ne change que très peu par rapport au D3100, mais cela ne rend pas forcément le D3200 plus facile à manipuler. L’appareil aurait gagné en ergonomie si par exemple une roue codeuse était venue soutenir le trèfle de sélection. La touche vidéo a été déplacée et remplacée par un bouton à la fonctionnalité classique, ce qui est un autre changement peu convaincant.

Le menu est également assez classique et les aides contextuelles ne permettent pas vraiment aux « vrais débutants » de s’y retrouver. Les informations qu’elles offrent peuvent paraitre floues pour quelqu’un qui ne connait pas grand-chose à la photographie. Le mode guide est heureusement présent afin d’aider les néophytes à mieux comprendre l’appareil😉.

Réactivité

Tout comme le D3100, le Nikon D3200 utilise un module d’autofocus à 11 points fonctionnant avec un suivi 3D. Le D3200 dispose d’une réactivité assez proche de celle de son prédécesseur. Comparé à ce que font les boîtiers récents, il peut paraitre lent, mais par rapport aux appareils photo de la même génération, il a une bonne performance😉.

Évidemment, comme la plupart des appareils photo, l’AF se montre lent lorsque les conditions de luminosité sont faibles. Le mode Live View a connu quelques améliorations, mais il est encore loin d’égaler un hybride.

Pour aider l’appareil à fonctionner d’une manière plus rapide, il vaut peut-être mieux l’utiliser avec une bonne optique. La mise au point avec le 18-55 mm (accompagnant généralement le boîtier en kit) est assez lente. En revanche, vous devrez opter pour une optique AF-S, car c’est le seul type de monture qui permet d’utiliser l’autofocus.

En ce qui concerne la rafale, l’appareil peut facilement atteindre les 4 ips avec une mémoire tampon suffisamment large pour un usage banal😀. Selon les paramètres que vous utilisez, vous pouvez enchainer jusqu’à 100 clichés sur 26 secondes environ. Avec les RAW, vous obtiendrez difficilement une telle quantité de photos en rafale.

Qualité photo

Pour de nombreuses personnes, les 14 Mpx du D3100 étaient largement suffisants pour effectuer une impression. À moins d’être un véritable connaisseur, vous risquez de ne pas remarquer la différence avec les 24 Mpx du D3200. L’un des avantages avec un capteur d’aussi grande définition, c’est qu’il permet plus facilement d’effectuer des recadrages sans perte de qualité.

Le Nikon D3200 a une plage ISO un peu plus large que celui du D3100. Sur cette plage ISO, l’appareil peut travailler jusqu’à 800 et 1600 ISO sans que le bruit numérique ne soit visible. En revanche, le lissage est bien présent même à partir de ces valeurs faibles. Il est malgré tout possible de pousser jusqu’à 3200 ISO et d’obtenir des photos de bonne qualité avec des rendus satisfaisants même sur un tirage de 40×60 cm😀.

Évidemment, pour obtenir des images fines, il faut une optique capable de travailler avec le capteur de 24 Mpx. Avec l’objectif 18-55 mm f/3,5-5,6 VR pouvant accompagner l’appareil en kit, vous avez par exemple un résultat acceptable. Grâce au système de réduction de vibrations dont dispose cette optique, vous pouvez travailler avec une vitesse d’obturation plus lente. Il existe toutefois des modèles qui offrent de bien meilleures performances.

D’autre part, les traitements JPEG effectués par l’appareil sont modérés. Vous avez droit à des JPEG aux rendus doux et qui peuvent vous satisfaire dans la plupart des cas. Afin de pouvoir exploiter au mieux les 24 Mpx de l’appareil photo, il est nécessaire de travailler avec les RAW (NEF pour Nikon). Même si vous êtes un débutant, apprendre à utiliser ce format peut vous être bénéfique😉.

Qualité vidéo

Le Nikon D3200 est capable de filmer en Full HD avec une cadence maximale de 30 ips. En optant pour une définition à 720 p, la cadence peut monter jusqu’à 60 ips🙂. L’autofocus est bien meilleur même s’il a toujours des difficultés à suivre les sujets en mouvement. Il y a beaucoup moins de fourmillements par rapport aux vidéos sur le D3100 et l’encodage utilisé est meilleur.

L’enregistrement du son se fait toujours à l’aide d’un micro mono, dont les performances se sont améliorées par rapport au micro du D3100. Vous pouvez en plus brancher un enregistreur externe, car l’appareil dispose d’une prise micro😀. En revanche, la prise casque est absente et vous ne pourrez pas suivre avec précision la qualité de l’enregistrement sonore.

Conclusion

Si le D3100 était un reflex très apprécié à son époque, le Nikon D3200 n’a pas réussi à avoir autant de succès. Il surpasse pourtant le D3100 à de nombreux niveaux. Sa qualité photo est suffisante pour ceux qui veulent simplement prendre des photos. La vidéo est loin d’égaler les standards actuels, mais il faut garder à l’esprit qu’il s’agit d’un boîtier ancien. Il profite ainsi d’une baisse de prix importante pouvant intéresser les personnes à la recherche d’un bon boîtier pas cher😉.

Photos prises avec le  Nikon D3200

Marchand
Stock
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
amazon
1 076.00
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Caractéristiques​

Marque
Nikon
Modèle
D3200
Catégorie
Reflex
Année
2015
Capteur
24 Mpx
Résolution
6016 x 4000
Niveau
Débutant
Poids
482 g
Plage ISO
100-6400
Bluetooth
Oui
Vidéo
Oui

Notice & ManuelNikon D3200

Notice & Manuel d’Utilisation en Français

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *