Lumix FZ300 : Prix, Test, Avis, Caractéristiques

Marchand
Stock
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Mise à jour le : 04/12/2021 10:03

Résumé 

Le Lumix FZ300 succédant au FZ200 fait partie des rares bridges à ouverture fixe du marché. Même s’il peut avoir une allure d’appareil professionnel, c’est en réalité un appareil tout à fait accessible au grand public. Disponible pour un prix avoisinant les 400 €, c’est un appareil qui peut plaire aux amateurs de bridges même s’il n’est pas parfait.

Qualité Photo
0%
Qualité Vidéo
0%
Réactivité
0%

POINTS FORTS

  • Zoom excellent avec  une stabilisation à 5 axes
  • Écran tactile et orientable
  • Qualité vidéo et photo en 4K
  • Connexion Wi-Fi

POINTS FAIBLES

  • Poids conséquent
  • Absence de prise casque 
  • Menus difficiles à comprendre

Présentation 

Le Lumix FZ300 présente de nombreuses similitudes avec le FZ1000 notamment au niveau de son design qui est très anguleux. Mais étant donné les quelques améliorations dont il bénéficie, le boîtier est légèrement plus volumineux que son prédécesseur. Il intègre une stabilisation sur 5 axes et il est tropicalisé. Même si son design ne fait pas l’unanimité et en dépit de son poids est plus important, sa prise en main reste agréable.

Un viseur OLED de 1 440 000 points accompagne l’appareil, ce qui n’est pas mal pour un bridge. D’autant plus que ce viseur est accompagné d’un dégagement oculaire qui plaira aux porteurs de lunettes. L’écran est monté sur rotule et possède une définition tout aussi excellente, avec 1 040 000 de points. Il est tactile, ce qui vous permet de régler le collimateur AF tout en gardant un œil dans le viseur😉.

Avec un menu toujours aussi riche, le boîtier offre de nombreuses options de personnalisation et ne présente que peu de défauts. Ces derniers concernent par exemple les molettes, dont l’utilisation aurait pu être améliorée. D’autre part, l’ajout d’une bague de diaphragme physique ou d’une bague d’objectif programmable aurait pu lui être profitable.

Réactivité

Avec un grand zoom, les problèmes de réactivité et de luminosité sont toujours à craindre. Fort heureusement, le Lumix FZ300 est équipé du DFD de Panasonic. Ce qui lui permet de rester globalement réactif. Sa supériorité sur son prédécesseur, le FZ200, est même incontestable en de nombreux points. Son allumage ne prend qu’une seconde environ. La mise au point et le déclenchement sont également presque instantanés au grand-angle.

Concernant la rafale, le FZ300 impressionne avec sa mémoire tampon qui autorise un enregistrement presque sans limites 😆. Le mode LV M donne droit à une cadence de 6 ips et vous autorise à prendre des photos jusqu’à la saturation de la carte mémoire. Cela vous permet de ne manquer aucun moment furtif.

En fonction de la cadence et de la qualité choisies, les prises de vues autorisées peuvent diminuer. Avec le JPG SH à 64 ips et le JPG H à 10 ips, les prises de vue sont limitées à 60. Et en RAW+JPG, il n’est possible de prendre qu’environ 18 vues, que ce soit en LVL (2 ips), LVMM (5,8 ips) et en H (11,1 ips).

Le mode photo 4K fait partie des points forts de cet appareil. Ce mode consiste en une rafale de 30 images à 8 Mpx par seconde. Il se différencie d’un enregistrement 4K classique du fait de la plus grande liberté de paramétrage qu’il offre. Vous pouvez ainsi régler la vitesse, l’ouverture et la sensibilité à votre guise. Ce mode photo 4K a aussi la faculté de démarrer une seconde avant l’enclenchement.

Qualité photo

Le Lumix FZ300 n’est pas très différent du FZ200 lorsqu’il s’agit de photo. Les deux appareils possèdent la même optique de 24-600 mm f/2,8 et le même capteur de 1/2, 3 pouces à 12 Mpx. Mais le processeur qui équipe le FZ300 est nouveau et permet à l’appareil d’étendre sa plage de sensibilité jusqu’à 6 400 ISO.

Étant donné la taille du capteur, les conditions de faible luminosité sont toujours difficilement prises en charge malgré la grande ouverture. Lorsque les conditions sont optimales, et en dessous de 800 ISO, le FZ300 réussit à produire des images sans défaut particulier. Comparé à ce que peut faire le FZ200, le FZ300 semble également produire des JPG de meilleures couleurs et avec moins de bruit.

La taille du capteur du Lumix FZ300 et sa définition limitent la qualité de l’image. Ainsi, le boîtier ne peut logiquement pas produire des images aussi détaillées que celles du FZ1000. Notez que ce dernier possède un capteur de 1 pouce à 20,1 Mpx, mais il est dépourvu de stabilisation sur 5 axes. Ce qui ne lui permet pas d’être aussi pratique que le FZ300. D’ailleurs, si vous limitez vos tirages à 60 x 45 cm au maximum, vous obtiendrez toujours des images de bonnes factures😀. 

Qualité vidéo

La 4K est disponible sur le Panasonic Lumix FZ300 et vous n’avez pas besoin d’utiliser une carte de classe UHS-II pour en profiter. Avec ce boîtier, il vous est possible de filmer en 4K à une cadence de 24 p ou 25 p à 100 Mb/s. Notez qu’avec la 4K, vous n’aurez pas de recadrage👍 contrairement à la Full HD. Et avec cette dernière, vous avez justement le choix entre l’AVCHD (50 p, 50i, 25 p et 24 p) et le MP4 (50 p et 25 p).

L’appareil est limité à un enregistrement de 29 minutes 59 secondes, et le système NTSC n’est pas disponible. En revanche, tout comme en photo, la stabilisation sur 5 axes est efficace. Même en utilisant le zoom maximal, les images obtenues restent relativement fluides. Le mode PASM permet une meilleure gestion des différents paramètres (vitesse, correction d’exposition…) durant les enregistrements.

Grâce au focus peaking et au zebra, vous pouvez également passer immédiatement en mode manuel pendant que vous filmez. Notez qu’il est en revanche impossible de prendre des photos durant un enregistrement. Et pour ce qui est du son, aucun défaut particulier n’est à signaler. Mais l’absence de prise pour casque est regrettable.

Conclusion

Son zoom très étendu, sa grande ouverture fixe et sa stabilisation sur 5 axes font du Lumix FZ300 un appareil polyvalent. Ceux qui sont à la recherche d’un bon bridge pour les accompagner durant leurs voyages seront certainement satisfaits par les performances du boîtier. Qui plus est, celui-ci est tropicalisé et peut supporter des conditions d’utilisation assez rudes.

C’est un appareil tout à fait réactif et capable de fournir de bonnes images en photo comme en vidéo. Parmi ses quelques défauts, il y a son poids qui peut éventuellement gêner, mais aussi l’absence de prise de casque ou sa prise USB propriétaire.

Photos prises avec le  Panasonic Lumix FZ300

Marchand
Stock
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Caractéristiques​

Marque
Panasonic
Modèle
Lumix FZ300
Catégorie
Bridge
Année
2015
Capteur
12 Mpx
Résolution
4000 x 3000
Niveau
Débutant
Poids
640 g
Plage ISO
100 – 6400
Bluetooth
Non
Vidéo
Oui

Notice & ManuelPanasonic Lumix FZ300

Notice & Manuel d’Utilisation en Français

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *