Canon EOS M200 : Prix, Test, Avis, Caractéristiques

Marchand
Stock
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Mise Ă  jour le : 19/09/2020 17:11

RĂ©sumĂ© 

MĂŞme s’ils ne sont pas les mieux Ă©quipĂ©s, les appareils d’entrĂ©e de gamme ont l’avantage d’être plus abordables. Ce sont d’ailleurs ces appareils que les amateurs choisiront pour bien dĂ©buter en photographie. C’est justement pour faire plaisir Ă  ces personnes que le Canon EOS M200 est sorti. C’est un appareil hybride qui se destine aux amateurs de photo et aux dĂ©butants, qui est particulièrement compact et lĂ©ger. 

Qualité Photo
0%
Qualité Vidéo
0%
Réactivité
0%

POINTS FORTS

  • Appareil lĂ©ger et très compact
  • Ecran pratique, tactile et orientable
  • Menu simple Ă  comprendre 
  • Mode dĂ©tection de visage

POINTS FAIBLES

  • Appareil d'entrĂ©e de gamme
  • Absence de viseur
  • Capteur d'un dynamisme insuffisant

PrĂ©sentation 

Pour sĂ©duire les professionnels, Canon dispose de l’EOS-D1 X Mark III et pour les moins pros, il y a l’EOS M200. Malheureusement, vu que le Canon EOS M200 est un modèle d’entrĂ©e de gamme, sa qualitĂ© en gĂ©nĂ©rale ne sera pas des plus impressionnantes. Les finitions sont lĂ©gèrement dĂ©cevantes bien que l’appareil semble ĂŞtre dotĂ© d’une bonne conception.

Au niveau du design, il n’y a pas de grande nouveauté par rapport à son prédécesseur, le M100. Le fait qu’il n’ait pas vraiment évolué sur ce point reste assez positif, vu que le boitier est compact et léger. Les touches sont bien modélisées et l’appareil présente une bonne ergonomie. Parmi les touches les plus utiles, il y a la touche Q qui permet d’accéder rapidement aux réglages les plus importants. Le seul inconvénient sur le design est l’absence d’une poignée permettant une prise en main plus confortable.

L’écran a une diagonale de 7,5 cm et dispose d’une dĂ©finition de 1 040 000 points. En plus d’être tactile et multicouche, il est orientable. Le collimateur ne pourra ĂŞtre dĂ©placĂ© que par l’intermĂ©diaire de la fonction tactile de l’écran. Étant donnĂ© que le viseur Ă©lectronique est absent, ce sera l’écran orientable qui devra tenir ce rĂ´le.

Les menus sont eux aussi presque identiques à ceux du M100 et les habitués de la marque s’y trouveront facilement. Quelques nouveautés font leur apparition sur l’appareil, dont le mode guide offrant une initiation pour les novices. Un mode automatique pour la photo permet aussi de paramétrer d’une manière plus simple la prise de cliché.

Pour crĂ©er des rendus inĂ©dits, un mode crĂ©atif ainsi que plusieurs filtres sont disponibles. Le mode selfie sur le Canon EOS M200 fait Ă©galement partie des nouveautĂ©s. Lorsque l’écran est placĂ© dans la position permettant les selfies, ce mode s’active automatiquement. D’une manière gĂ©nĂ©rale, l’EOS M200 dispose de fonctions simples et faciles Ă  utiliser.

Au niveau de la connectique, il y a juste le port USB pour le transfert de fichier et le port HDMI sur l’appareil. Un unique emplacement stockage (SD, SHDHC et SDXC) compatible UHS-I est aussi disponible. Concernant le pilotage à distance, il sera possible d’utiliser le Wifi et le Bluetooth.

En ce qui concerne l’autonomie, l’appareil utilise une batterie de rĂ©fĂ©rence LP-E12. Celle-ci lui permettra de prendre jusqu’à 315 vues en moyenne. Avec le mode Ă©conomique, il sera possible de monter jusqu’à 485 vues. Pour les enregistrements vidĂ©os, la batterie pourra tenir jusqu’à 90 minutes.

Vendu en kit avec l’objectif Canon EF-M 15-45mm f/3.5-6.3 IS STM, cet appareil a été lancé à 600 euros. Actuellement, il est possible de trouver un boitier pour 500 euros environ.

Réactivité

Comparée à ce que propose un modèle un peu plus haut de gamme comme les appareils photo pour mariage, la réactivité du Canon EOS M200 n’est logiquement pas bonne. Il met un certain temps au démarrage et son autofocus est un peu lent. Il utilise une combinaison entre détection de phase et détection de contraste, mais sa rapidité d’exécution n’a pas vraiment été travaillée.

Pour ce qui est des rafales, vous aurez droit à 5 images par seconde (ips) en JPEG et à peu près 4 ips en RAW. Ce n’est pas une vitesse assez impressionnante, car le boitier ne cible pas réellement les amateurs de photographie sportive. Cette fonction ne sera utilisée que d’une manière anecdotique.

Ce qu’il y a de nouveau sur ce modèle par rapport au M100, c’est la fonction de dĂ©tection de visage. Elle a Ă©tĂ© ajoutĂ©e avec l’arrivĂ©e du processeur DIGIC 8 sur l’appareil. Cette fonction semble fonctionner correctement que celles pour les portraits ou les selfies.

Notez que l’autofocus a du mal à suivre le rythme. Ce dernier est encore plus lent lorsque la luminosité vient à manquer. Il faut parfois éviter de bouger et attendre un peu, le temps que la photo soit prise afin de réussir un cliché.

L’obturateur électronique est une autre nouveauté qui accompagne cet appareil. Il permet de réaliser des prises de vue silencieuses avec un temps de pause de 1/4000 s.

Dans l’ensemble, l’appareil ne devrait pas vraiment décevoir le public cible. En achetant un modèle d’entrée de gamme, il ne devrait pas s’attendre à obtenir une vraie bête de course. L’appareil sera surtout destiné aux personnes mettant à jour régulièrement leur profil sur les réseaux sociaux. Il ne sera pas nécessaire de prendre des photos sur le vif, mais plutôt de bien prendre sa pose pour obtenir le meilleur cliché.

Qualité image

Qui dit entrĂ©e de gamme ne dit pas forcĂ©ment qualitĂ© d’image mĂ©diocre. Avec ce Canon EOS M200, mĂŞme si vous n’êtes pas un maniaque de la photographie, vous avez de grandes chances de rĂ©ussir vos photos. Bien que son capteur soit restĂ© un APS-C, il sera apte Ă  offrir de bonnes images avec ses 24 Mpx de dĂ©finition. La gestion du bruit numĂ©rique semble d’ailleurs ĂŞtre bien maitrisĂ©e par le boitier.

La rĂ©solution maximale des fichiers gĂ©nĂ©rĂ©s est de 6 000 x 4 000 que ce soit en JPEG ou en RAW (CR3 14 bits). En RAW, la rĂ©solution minimale sera de 1 600 x 1 600. Il sera possible de prendre des photos en RAW+JPEG. Durant la lecture des fichers RAW, vous aurez Ă©galement la possibilitĂ© de procĂ©der au redimensionnement directement sur le boitier.

Pour obtenir de meilleures images, vous aurez à travailler avec une faible exposition à 100 et 800 ISO. À partir de 1 200 ISO, la qualité commencera à se dégrader jusqu’à en perdre les détails. Même si la limite maximale supportée par l’appareil est de 25 600 ISO, cette valeur sera à éviter. Pour les fichiers RAW, il sera possible de conserver un grand nombre de détails jusqu’à 12 600 ISO même si les grains sont nombreux à cette valeur.

Au niveau de la correction de l’exposition, pour récupérer les informations en haute lumière, il sera impossible de dépasser +1 IL. Pour les sous-expositions, il sera possible d’aller jusqu’à -3 IL sans que le bruit numérique ne soit trop présent.

Pour les prises de vues, de nombreuses options sont disponibles et vous permettront d’obtenir des rendus d’images correspondant à vos goûts. À l’aide de la création assistée, vous pourrez par exemple choisir entre 5 réglages de flou arrière, choisir entre 19 réglages de teinte de couleur, etc. De nombreux effets peuvent être appliqués avec le Canon EOS M200 tels que l’effet fish-eye, le toy caméra et l’effet miniature seront aussi disponibles.

Qualité vidéo

La grande nouveautĂ© sur le Canon EOS M200 par rapport Ă  son prĂ©dĂ©cesseur, c’est la vidĂ©o 4K/UHD. Notez qu’elle est limitĂ©e Ă  24 ips et sera surtout rĂ©servĂ©e aux enregistrements sur un plan fixe. Pour obtenir une vidĂ©o plus fluide Ă  60 ips, il vous faudra vous tourner vers la Full HD. Avec la HD (1 280 x 720), il sera mĂŞme possible d’atteindre environ 120 ips. Un enregistrement peut durer jusqu’à 29 minutes et avec une rĂ©solution maximale, le fichier gĂ©nĂ©rĂ© peut peser jusqu’à 4 Go.

Même si la présence de la 4K peut être appréciée, le fait que les vidéos soient fortement recadrées pourrait poser un souci. Le rolling shutter, très présent lorsque cette résolution est utilisée, peut aussi gâcher la vidéo. La Full HD ne souffre pas du même problème que ce soit pour le recadrage ou le rolling shutter. Ce sera la résolution qui permettra de réaliser de meilleurs enregistrements.

L’autofocus de l’appareil est également décevant lors des enregistrements. Il éprouve parfois des difficultés à suivre les sujets. Pourtant, la détection de visage semble fonctionner à merveille. Les paramètres d’enregistrement ne sont pas très nombreux. En général, l’appareil sera assez simple d’utilisation.

Conclusion

La concurrence entre les modèles d’entrée de gamme des marques n’est pas vraiment rude comparée à celle des appareils haut de gamme. De plus, ce ne sont pas réellement les appareils de marques concurrentes qui représentent une menace réelle actuellement sur le marché. La menace, ce sont les smartphones qui ont désormais de grandes capacités lorsqu’il s’agit de photo ou de vidéo.

Il est possible qu’il y ait un ou plusieurs Smartphones dédiés aux photos qui soient capables de surpasser le Canon EOS M200. Les smartphones comme le Huawei Honor 20 Pro ou le Xiaomi Mi 9 sont par exemple vendus à moins de 600 euros. Avec leur triple capteur haute définition, le Canon EOS M200 et ses 24 Mpx semblent être désavantagés.

Les constructeurs préfèrent désormais se concentrer sur un moyen plus efficace pour empêcher les smartphones de faire de l’ombre aux appareils photographiques classique. C’est peut-être pour cette raison que ce modèle n’a pas été aussi travaillé que l’aurait été un modèle haut de gamme.

Malgré tout, en tant qu’appareil dédié à la photographie, il conserve un certain charme par rapport à un smartphone photo. La qualité de ses photos n’est pas terrible, mais c’est surtout son autofocus qui lui fait défaut. Il en est de même pour les vidéos. Avec un autofocus un peu plus réactif, il aurait pu offrir de meilleurs résultats.

Les points positifs à retenir sur cet appareil sont son aspect compact, sa simplicité d’utilisation et la qualité de ses photos pour un appareil d’entrée de gamme. Les points qui l’empêchent de se démarquer des autres appareils moyenne gamme sont entre autres, sa finition de mauvaise qualité, l’absence de viseur et l’autofocus qui est à la traîne (en photo et en vidéo).

Photos prises avec le  Canon EOS M200

Marchand
Stock
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Mise Ă  jour le : 19/09/2020 17:11
Promo
amazon
599.99 € 540.51 €
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Mise Ă  jour le : 19/09/2020 17:11

Caractéristiques​

Marque
Canon
Modèle
EOS M200
Catégorie
Hybride
Année
2020
Capteur
24 Mpx
RĂ©solution
6000 x 4000
Niveau
DĂ©butant
Poids
299 g
Plage ISO
100 – 25600
Bluetooth
Oui
Vidéo
Oui

Notice & ManuelCanon EOS M200

Notice & Manuel d’Utilisation en Français

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *