Panasonic Lumix GX80 : Prix, Test, Avis, Caractéristiques

RĂ©sumĂ© 

Loin des traits très vintage remarqués sur le GX7, le Lumix GX80 de Panasonic accroche le regard avec son design un peu plus moderne. À part son look clairement travaillé, cet hybride de la dernière génération est doté de performances qui allient à la fois qualité et efficacité.

Qualité Photo
0%
Qualité Vidéo
0%
Réactivité
0%

POINTS FORTS

  • Stabilisation en 5 x 2 axes disponible capture photo et vidĂ©o
  • Très grande rĂ©activité 
  • QualitĂ© d'image optimale 
  • DisponibilitĂ© de la rĂ©solution 4K en mode vidĂ©o

POINTS FAIBLES

  • Batterie avec une autonomie insuffisante 
  • Absence d'entrĂ©e micro
  • Absence d'entrĂ©e pour casque

PrĂ©sentation 

Conçu principalement pour les débutants et les nomades, le Panasonic Lumix GX80 se démarque par son look plus moderne que son ainé, le GX7. Catégorisé parmi les appareils hybrides, il offre de nombreuses fonctionnalités qui vous aideront à capturer des images de qualité. De nombreuses innovations sont apportées sur l’appareil pour ne parler que de son système à double stabilisation ainsi que du 4K. Panasonic ne compte pas se laisser écraser par la concurrence et propose un produit digne d’intérêt pour les amoureux de la photographie.

Avec 70 600 mm de long sur 122 000 mm de large et une hauteur de 43 900 mm, le Lumix GX80 reste relativement lĂ©ger avec un poids de 426 g sans batterie. L’appareil jouit d’une parfaite finition. Les dĂ©tails ont Ă©tĂ© travaillĂ©s de manière Ă  sortir un appareil compact qui saura sĂ©duire les consommateurs. Le boitier est Ă©lĂ©gamment ceinturĂ© et les matĂ©riaux moins nobles tels que le plastique ont Ă©tĂ© supprimĂ©s. Le GX80 se pare d’un revĂŞtement granitĂ© au dos et complètement lisse sur le devant.

Le viseur LCD est protégé par un capot amovible. Avec une définition de 2 764 000 points, les effets arc-en-ciel engendrés par le LCD seront largement compensés. Une griffe dédiée aux accessoires est présente sur l’appareil. À cela s’ajoutent un mini-flash escamotable et de multiples boutons physiques qui servent de raccourcis aux différentes fonctionnalités de l’appareil.

Une poignĂ©e suffisamment creusĂ©e a Ă©tĂ© conçue pour une meilleure prĂ©hension du GX80. Un repose-pouce est disponible au dos, proche de la molette de rĂ©glage. Le dos de l’appareil est formĂ© en grande partie par un Ă©cran tactile de 7,3 cm qui est Ă©galement orientable. Quelques touches virtuelles y sont prĂ©sentes pour une meilleure ergonomie de l’appareil. Des touches donnant accès directement au Post Focus ainsi qu’aux fonctionnalitĂ©s pour les prises de vue en 4 K ont aussi Ă©tĂ© rajoutĂ©es sur le Lumix GX80.

Concernant les menus, le Lumix GX80 est relativement complet. Pour faciliter son utilisation, ces menus sont organisés de manière logique. Il sera aussi possible de naviguer dans les menus depuis l’écran de 1 040 000 points de l’appareil et d’effectuer des paramétrages pendant l’usage du viseur.

L’une des innovations apportĂ©es sur le Panasonic Lumix GX80 rĂ©side dans son capteur. Bien que celui-ci ait gardĂ© une dĂ©finition de 16 Mpx ainsi qu’une taille de 4/3 pouces, il intègre dĂ©sormais une stabilisation mĂ©canique sur 5 axes. Ce qui fait du Lumix GX80 le premier hybride de Panasonic qui adopte les mĂŞmes pratiques si souvent retrouvĂ©es sur les appareils d’Olympus. La qualitĂ© des vidĂ©os et des photos prises avec le GX80 est en partie garantie par la stabilisation Ă  deux axes situĂ©s au niveau de l’objectif.

Un autre élément qui fait la force du GX80 est son obturateur. Celui-ci est capable d’atteindre une vitesse de 1/4000 s en mécanique contre 1/16 000 s en électronique.

Concernant les connectiques, Panasonic opte pour une entrée USB Micro-B à partir de laquelle il sera possible de charger l’appareil. À cela s’ajoute la prise HDMI ainsi que le Wifi. En revanche, l’absence d’une prise micro sera toujours à déplorer sur ce modèle.

CĂ´tĂ© autonomie, le GX80 est alimentĂ© par une batterie DMW-BLG10E de 1025 mAh. L’appareil ne permettra pas une utilisation au-delĂ  de 300 prises de vue. C’est aussi l’une des ses rares points faibles.

Réactivité

Comme sur tous les appareils produits par Panasonic depuis 2014, le Lumix GX80 jouit Ă©galement du DFD. Les performances de cette technologie autofocus dĂ©veloppĂ©e par la marque ne sont plus Ă  redire. Le petit hybride est donc rapide et très rĂ©active.

Le Panasonic Lumix GX80 s’allume en Ă  peine 1 seconde et la mise au point de son autofocus se fait en un dixième de seconde en condition de luminositĂ© optimale. Sous un Ă©clairage 3 lux, l’AF se met au point en 4/10e. De telles performances laissent presque passer inaperçu son petit zoom de 12-32 mm.

Le GX80 dispose également d’une latence moindre avec seulement 0,25 seconde d’écart entre chaque photo. Ce boitier fait preuve d’une grande homogénéité avec un arrêt de deux centièmes de seconde entre les prises de vue. Il peut même passer pour un appareil professionnel au vu de ses nombreuses performances.

Cependant, le mode rafale rappelle l’une des raisons pour lesquelles le Lumix GX80 est destinĂ© au grand public. Sur ce point, la latence reste moyenne.

Concernant les enregistrements, ceux-ci seront illimités ou presque pour les fichiers au format JPEG. Pour ceux qui travaillent en RAW + JPEG, l’espace de stockage de l’appareil pourrait rapidement se révéler insuffisant.

Qualité Photo

Si le GX8 bĂ©nĂ©ficie d’un capteur de 20 Mpx, le GX80 rejoint le GX7 avec un capteur de 16 Mpx en mode 4/3 pouces. La qualitĂ© des images prises avec l’appareil est de bonne qualitĂ© d’autant plus que ce capteur se diffĂ©rencie de celui du GX7 par l’absence de filtre passe-bas.

Cet Ă©lĂ©ment est surtout utilisĂ© pour limiter les moirages sur les clichĂ©s. Mais son usage implique Ă©galement une rĂ©duction du piquĂ© de l’image en l’adoucissant. Fort heureusement, Panasonic a trouvĂ© la parade en joignant au GX80 un système de calcul ingĂ©nieux qui lui permet d’éliminer de manière optimale les effets de moirĂ©es. Sans le filtre passe-bas, ce boitier gagne en prĂ©cision sur les images capturĂ©es. Les contours et les dĂ©tails sont plus nets. Il faut par ailleurs savoir que les boitiers professionnels tels que le Nikon D810 sont pour la plupart dĂ©munis de ce filtre passe-bas. Cela Ă©tant surtout afin d’obtenir un piquĂ© d’image satisfaisant.

Côté sensibilité, le Panasonic Lumix GX80 dispose d’une plage ISO allant de 200 à 25 600. Tel le G7, il sera possible de jouir de clichés d’excellente qualité entre 800 et 1 600 ISO. Les images prises avec une ISO de 3 200 resteront également exploitables. À 6 400 ISO, un travail en RAW sera nécessaire si vous désirez exploiter les clichés pris, mais les détails sur les images commenceront déjà à s’estomper.

Loin d’égaler les capteurs plein format prĂ©sents chez Sony ou les APS-C de Fujifilm, le petit capteur Micro 4/3 du GX80 rĂ©ussira malgrĂ© tout Ă  satisfaire un grand nombre de ses utilisateurs. Qui plus est, le système de stabilisation sur 5 axes intĂ©grĂ© Ă  l’appareil lui fait gagner en performance. Si bien qu’une focale de 1/8 s est possible au grand-angle. Il assure Ă©galement un meilleur confort si vous envisagez d’utiliser des focales plus longues.

À part cela, le mode L. Mono retrouvé sur le GX80 permet de capturer des photos aux contours et aux détails assez bien travaillés. Pour ceux qui apprécient le style monochrome, le L. Mono est l’option tout indiquée pour s’entraîner. Avec un peu de pratique, il est possible de sortir des rendus qui mettent en avant de manière optimale les sujets pris dans des zones de contrastes assez marquées. Malgré cela, il faut noter que le mode noir et blanc proposé par Panasonic est loin d’égaler ceux de Fujifilm et d’Olympus.

Qualité Vidéo

Le mode vidĂ©o du Panasonic Lumix GX80 est tout simplement impressionnant. La parfaite maĂ®trise de la technologie 4K associĂ©e aux stabilisateurs sur 5 axes tout fraĂ®chement intĂ©grĂ©s au boitier lui confère une excellente qualitĂ© de vidĂ©o.

Avec des enregistrements Ă  30 images par seconde, l’appareil satisfera pleinement les amateurs. Le GX80 permet l’enregistrement de vidĂ©os en Full HD 50p en 28 Mbit/s. Celui-ci ne sera cependant pas disponible lors des prises de vue au ralenti. NĂ©anmoins, il sera possible de rĂ©aliser des vidĂ©os 4K 25p en 100 Mbit/s. La qualitĂ© de celles-ci est grandement amĂ©liorĂ©e par les stabilisateurs qui sont dĂ©sormais accessibles en mode vidĂ©o contrairement Ă  ce qui a Ă©tĂ© remarquĂ© sur le GX7. Le rendu offert par le capteur vidĂ©o est fluide et agrĂ©able.

En dépit de l’absence de prise micro pour les enregistrements audio, le GX80 assure une capture de son en stéréo de bonne qualité. Ce qui ne plaira pas forcément à ceux qui veulent associer un son véritablement digne de la vidéo enregistrée.

Une autre option qui rĂ©volutionne le mode vidĂ©o chez le GX80 est son mode de recadrage 4K en live. Avec cette fonction, il vous sera possible de procĂ©der Ă  un recadrage automatique d’une image 4K pour ensuite la dĂ©livrer en Full HD. Cela permet d’apporter un effet travelling ou pano Ă  la vidĂ©o et ne manquera pas d’intĂ©resser les amateurs de vidĂ©o.

Conclusion

Le Panasonic Lumix GX80 est un hybride qui se dĂ©marque par la prĂ©sence d’un système de double stabilisation, dont l’un sur 5 axes et l’autre sur 2 axes. Ces axes sont disponibles Ă  la fois en mode vidĂ©o et photo. Son Ă©cran orientable est Ă©galement un plus qui ne manquera pas de satisfaire ses usagers. Pourvu d’une prise USB standard, il devient possible de connecter l’appareil sur d’autres pĂ©riphĂ©riques. En revanche, l’absence de prise micro et de casque ainsi que la non-existence de la tropicalisation figure parmi les points faibles de l’appareil.

De même, l’on déplorera le manque d’autonomie de ce modèle de Panasonic. Cette dernière se limite à seulement 300 vues. Son viseur qui est en LCD fait également partie des éléments que l’on pourrait reprocher chez le GX80. Malgré tout, l’on apprécie la très grande réactivité de l’appareil ainsi que sa qualité d’image qui est améliorée par le 4K disponible en mode photo et vidéo.

Relativement accessible, un boitier nu sera vendu Ă  599 â‚¬ contre 699 â‚¬ s’il est acquis avec des kits. Avec le GX80, Panasonic lance un produit disposant de performance intĂ©ressante et qui reste accessible au grand public.

Photos prises avec le  Panasonic Lumix GX80

Caractéristiques​

Marque
Panasonic
Modèle
Lumix GX80
Catégorie
Hybride
Année
2016
Capteur
16 Mpx
RĂ©solution
4608 x 3464
Niveau
DĂ©butant
Poids
493 g
Plage ISO
200 – 25600
Bluetooth
Non
Vidéo
Oui

Notice & ManuelPanasonic Lumix GX80

Notice & Manuel d’Utilisation en Français

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *