Nikon D850 : Prix, Test, Avis, Caractéristiques

Marchand
Stock
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Mise à jour le : 23/06/2021 09:54

Résumé 

Sorti en 2017, le Nikon D850 a su conquérir le marché avec ses qualités adaptées aux photographes avancés et même certains experts. Dans la catégorie des meilleurs reflex actuellement sur le marché, son capteur photo de plus de 45 Mpx, sa stabilisation optique et son écran tactile de qualité seront très appréciés par les utilisateurs.

Qualité Photo
0%
Qualité Vidéo
0%
Réactivité
0%

POINTS FORTS

  • boitier robuste
  • Excellente qualité d'image jusqu'à 12 800 ISO
  • Entrée carte SD et carte XQD
  • Qualité batterie permettant une capture jusqu'à 2000 images

POINTS FAIBLES

  • Choix des connectiques pas évident
  • Qualité insuffisante de l'enregistrement vidéo 4 K

Présentation 

Avec le règne des hybrides sur le marché des appareils photo, les reflex semblent se faire de plus en plus discrets. L’arrivée du Nikon D850 leur a permis de se propulser de nouveau sur le devant de la scène. Étant actuellement le meilleur reflex du moment, ce nouveau modèle du géant Nikon est capable de rivaliser avec les hybrides dominant le marché.

Tout comme le D810, le D850 conserve une taille assez imposante. Sa constitution est solide et vous permettra de le manipuler sans avoir peur de l’endommager. Il pèse près de 1 kg, ce qui n’est pas très léger, et son poids peut encore augmenter selon l’objectif que vous comptez utiliser sur l’appareil. Malgré tout, il permet une prise en main facile.

Parmi les changements notables, il y a l’absence du flash intégré, compensé par l’amélioration de l’ergonomie. Les boutons Mode et ISO sont inversés et des touches rétroéclairées sont rajoutées à gauche de l’écran. Concernant ce dernier, il est tactile et peut s’incliner vers le haut ou vers le bas. Il possède également une définition de 2 350 000 points sur une diagonale de 8 cm.

Pour ce qui est de son viseur, il n’a rien à envier à ce que proposent les viseurs électroniques des hybrides. Il est à la fois confortable et lumineux. Son œilleton rond est accompagné d’un bouton d’obturation et d’un correcteur dioptrique, le tout fait de matériaux de haute qualité.

Le fait d’avoir conservé les prises casques et micro au format 3,5 mm est une bonne initiative de la part de Nikon. En revanche, le choix du micro USB 3 au lieu de l’USB C, plus pratique et plus rapide, décevra sûrement un grand nombre d’utilisateurs. La prise HDMI mini au lieu du HDMI standard est également un autre choix discutable.

Grâce à sa batterie EN-EL15a, vous aurez la possibilité de prendre jusqu’à 1 800 ou 2 000 vues selon les paramètres que vous choisirez. Si vous possédez déjà un D810, vous pourrez utiliser son EN-EL15 sur votre Nikon D850. 

Au niveau des menus, le D850 introduit de nombreuses nouveautés. Pour les photos, il sera possible de choisir 4 réglages customisables, réaliser un HDR directement sur l’appareil, etc. Quant à la vidéo, elle dispose d’un menu dédié permettant d’effectuer une stabilisation, réduire le bruit ou choisir l’emplacement de destination de la vidéo. Étant donné que deux emplacements sont disponibles, vous pourrez par exemple, stocker les photos sur la SD et les vidéos sur la XQD.

Réactivité

Le D810 ayant atteint ses limites sur tous les plans, le D850 s’est proposé de passer au niveau supérieur. Il est doté de plus de performances, que soit au niveau de la qualité des images, des vidéos et surtout au niveau de la rapidité. Du démarrage jusqu’à la mise au point et la prise d’un cliché, l’appareil est extrêmement rapide.

Les intervalles entre deux images, en format JPEG ou en format RAW, durent moins de 0,5 seconde. Quant au focus, il est aussi à moins de 0,5 seconde dans les bonnes conditions de luminosité et à peine au-dessus en basse lumière. En mode Live View, le focus du Nikon D850 est moins rapide avec presque 1 seconde, que ce soit en grand-angle ou en basse luminosité.

Quant aux rafales, elles peuvent atteindre 9 ips (images par seconde) en mode CH et 5 ips en mode CL, que ce soit en JPEG ou en RAW + JPEG. En RAW + JPEG, vous serez limité à 20 vues contre 200 en JPEG. Avec sa vitesse, cet appareil pourra vous servir pour des photographies sportives occasionnelles.

Il faut garder à l’esprit qu’un fichier image de bonne qualité a une taille variant de 25 à 95 Mo. Même si les rafales vous semblent insuffisantes, vous devrez avoir conscience que ce type de limitation vous permet d’économiser votre espace de stockage.

Pour suivre des sujets, le D850 semble moins précis que ses prédécesseurs comme le Nikon D5 et le Nikon D500. Mais cela est peut-être dû à son capteur qui est plus sensible et qui dispose d’une plus grande résolution. L’appareil est aussi privé du système de détection de l’œil dont disposent les hybrides. Malgré ces petits défauts, il reste le reflex le plus rapide que Nikon ait jamais conçu à ce jour, bien au-dessus du Nikon D750 et du modèle D810.

Qualité photo

Doté d’un capteur de 45,7 Mpx et d’un processeur Expeed 5, cet appareil photo est capable de fournir des photos d’une qualité inégalée. Il dispose d’un excellent rendu avec plus de piqués, comparé à ses concurrents. Au niveau de la sensibilité, il est loin d’égaler le Nikon D5 qui peut travailler jusqu’à 25 600 ISO et plus, mais il exploite correctement la plage d’ISO qu’il couvre.

Pour pouvoir travailler avec le Nikon D650, vous pouvez monter jusqu’à 6 400 ISO. Et avec des photos RAW, vous avez même la possibilité de pousser jusqu’à 12 600 ISO. Au-delà de cette valeur, l’appareil ne pourra malheureusement plus vous fournir des images de bonne qualité. Les basses expositions vers 32 ISO pourront vous être utiles si vous prenez des photos à pleine ouverture en plein jour.

S’il y a des profils d’images que vous utilisez fréquemment, vous pourrez les enregistrer dans les menus dédiés aux préréglages. Par défaut, ceux-ci sont nommés A, B, C et D. Ils permettent d’enregistrer une combinaison de paramètres photo. Ce système aide l’utilisateur à basculer rapidement d’un profil à l’autre selon ses besoins.

En haute luminosité, il est possible d’offrir un niveau de contraste plus naturel avec le D-Ligthing. Vous avez le choix entre laisser l’appareil régler automatiquement le D-ligthing en fonction des prises de vue ou le modifier manuellement. Quatre niveaux sont disponibles allant de « faible » à « très élevé ».

Le mode HDR est présent sur l’appareil, mais il n’est accessible qu’en JPEG. Le résultat qu’il offre reste moins contrasté et semble plus terne dans sa globalité. Lorsqu’il est utilisé avec le D-Lighting, il est possible de récupérer plus de détails sur une image. Le résultat final perdra en piqué et sa colorimétrie sera retranscrite d’une manière moins fidèle.

Qualité vidéo

Le D850 offre tout ce qui se doit d’être présent sur un appareil de sa trempe. Vous aurez une vidéo 4K UHD à 30 images par seconde et une Full HD à 60 p. Pour les ralentis en 4x, la Full HD peut atteindre 120 p, mais sans le son. Il est vrai que un grand nombre d’appareils proposent ce type d’option en vidéo. Quelques points vont toutefois démarquer le D850 de ses concurrents.

En premier lieu, le D850 est capable d’effectuer ses enregistrements sans qu’il y ait un recadrage. Ensuite, sa gestion du mode PASM est plus aboutie. Ainsi, avec le mode P, c’est l’appareil qui gère l’ouverture, la sensibilité et la vitesse d’obturation.

En mode A, la sensibilité et la vitesse du Nikon D850 sont gérées par l’appareil tandis que l’ouverture est réglée manuellement. Le boitier veillera à ce que la vitesse soit toujours inférieure à la cadence d’enregistrement. Le mode S fonctionne dans le même principe que le mode A, sauf que c’est la vitesse qui est fixée. Et enfin, le mode M vous permettra de tout gérer manuellement.

À travers le mode vidéo, il est possible de réaliser des time-lapses. Celui-ci souffre du même défaut que son prédécesseur et il vous sera impossible d’effectuer le time-lapse sans avoir réglé l’heure et la date de l’appareil au préalable. Ce mode nommé « vidéo accélérée » semble moins avantageux que le mode « intervallomètre » disponible en photo.

Avec la vidéo accélérée, les images sont compilées pour former un fichier MOV avec une résolution 4 K. Pour l’intervallomètre, il sera possible de travailler avec des JPEG, RAW et RAW + JPEG. C’est avec ce mode que vous pourrez obtenir un time-lapse 8 K, mais vous devrez assembler vous-même vos images. Vu la taille que fait un fichier RAW en haute définition, il vous faudra un appareil puissant pour effectuer vos traitements d’images.

Conclusion

Nikon avait annoncé que son D850 serait performant et c’est effectivement le cas. Possédant un boitier résistant et de haute qualité, il est capable de donner satisfaction tant en vidéo qu’en photo. Le capteur de 45 Mpx du Nikon D850 est assez impressionnant, bien qu’il ne soit pas le premier appareil a intégré la très haute définition.

Du fait de son niveau d’excellence, son prix est lui aussi élevé. Vous aurez à dépenser aux alentours de 3 000 euros si vous comptez vous procurer un D850. Ce prix peut être assez désavantageux vu que son concurrent le Sony A7 III a un prix avoisinant les 2 000 euros pour une performance tout aussi acceptable.

Le choix entre un D850 et un hybride dépendra par conséquent de vos goûts. Si vous êtes plus à l’aise avec un reflex et que vous recherchez le meilleur modèle, c’est le D850 qu’il vous faudra. En revanche, si vous êtes plus du côté des hybrides, le D850 ne sera pas votre premier choix. Sa qualité mérite toutefois que l’on s’y intéresse.

Les points positifs à retenir du D850 sont sa constitution robuste, sa qualité d’image pouvant atteindre une sensibilité de 12 800 ISO et ses aptitudes vidéos intéressantes. Pour les points négatifs, il y a le choix des connectiques qui n’est pas très judicieux et la vidéo 8K qui n’est pas encore au point.

Photos prises avec le  Nikon D850

Marchand
Stock
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
amazon
2 825.00
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Caractéristiques​

Marque
Nikon
Modèle
D850
Catégorie
Reflex
Année
2017
Capteur
45.7 Mpx
Résolution
8256 x 5504
Niveau
Avancé
Poids
1005 g
Plage ISO
64 – 25600
Bluetooth
Oui
Vidéo
Oui

Notice & ManuelNikon D850

Notice & Manuel d’Utilisation en Français

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *