Fujifilm X-T3 : Prix, Test, Avis, Caractéristiques

Marchand
Stock
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Mise à jour le : 04/12/2021 10:03

Résumé 

Fujifilm étoffe sa gamme X-T en lançant le X-T3. Ce dernier reprend la même ligne épurée et fine de son aîné, le X-T2, mais les deux appareils sont loin d’être similaires. Le Fujifilm X-T3 est un hybride doté d’un capteur APS-C. Toute sa partie électronique a été améliorée de manière à vous offrir une performance satisfaisante à un prix intéressant.

Qualité Photo
0%
Qualité Vidéo
0%
Réactivité
0%

POINTS FORTS

  • Viseur excellent 
  • Finition atemporelle 
  • Excellente ergonomie 
  • Réactivité et rapidité de l'autofocus 
  • Qualité vidéo à 4K 60p

POINTS FAIBLES

  • Autonomie juste azcceptable 
  • Menus assez complexes

Présentation 

Avec son X-T3, Fujifilm vous propose un boîtier stylé, à la fois léger et simple à utiliser. L’appareil ne pèse que 539 grammes et mesure 132,5 x 92,8 x 58,8 mm. Il jouit d’une appréciable ergonomie 😃. La molette donnant accès au réglage de l’exposition a été réduite de manière à éviter les risques de fausses manipulations. L’objectif est équipé d’un anneau facilitant le réglage de l’ouverture. Les autres boutons de commande comme celui de la vitesse d’obturation et la sensibilité sont accessibles via des molettes placées sur le dessus du boîtier. Il est vous est possible de les paraméter en passant par le menu.

Le menu Q donne un accès rapide à quelques paramétrages et vous pouvez même l’utiliser en passant par l’écran. Ce dernier est multitouche et mesure 7,6 cm de diagonale. Il est orientable aussi bien à la verticale qu’à l’horizontale. La dalle tactile permet d’accéder au déclencheur ou de sélectionner une zone d’AF d’un simplement mouvement du doigt sur le moniteur. À l’instar du Canon EOS R comme le modèle RP, vous pouvez même déplacer le collimateur de l’AF sur le Fujifilm X-T3 avec votre pouce. En revanche, cette fonctionnalité tactile ne permet pas de naviguer dans le menu général du boîtier 😕.

Un joystick reste présent sur le Fujifilm X-T3 si vous avez besoin de plus de réactivité. L’appareil embarque aussi un viseur électronique de 3,69 Mpx. Avec sa dalle Oled de bonne facture, le X-T3 surpasse le X-T2 et son viseur de 2,36 Mpx. Il hérite du même composant que le X-H1 et offre une bonne lecture des réglages. Le dégagement oculaire ainsi que l’œilleton offrent un confort d’utilisation indéniable surtout si vous portez des lunettes.

Le X-T3 dispose d’un double slot pouvant à la fois accueillir des cartes SD et UHS-II. Au niveau des connectiques, des prises mini-jack casque et micro sont disponibles. Sur la façade, vous avez une prise synchro-flash et sur le côté sont disposés les entrées USB-C et HDMI. Un chargeur externe est livré avec le boîtier, mais il est possible d’utiliser la prise USB-C. Côté connexion sans fil, vous avez droit au Wi-fi et au Bluetooth, mais il vous faudra les chercher dans les menus pour les activer. Le Fujifilm X-T3 est aussi dépourvu d’un flash intégré, mais un mini-flash externe l’accompagne à la livraison. Même si le temps de charge de celui-ci s’avère long, il offre une agréable gestion de l’exposition.

Réactivité

Le Fujifilm X-T3 embarque un X Processor 4 qui est 3 fois plus puissant que le X Processor Pro. Ce qui explique que le pilotage de l’AF sur le X-T3 est plus rapide comparé à celui du X-T2. Le mode autofocus du boîtier est très réactif et permet un suivi en temps réel du déplacement de l’œil.

Si les rafales proposées par le X-H1 et le X-T2 étaient déjà très confortables, avec 14 images par seconde en obturateur électronique et 11 images par seconde en mécanique, celles du X-T3 sont encore plus impressionnantes. En obturateur électronique, la vitesse peut atteindre les 30 images par seconde 😯 et en mécanique, elle est similaire à celle des aînées du X-T3. En revanche, en JPEG, le buffer peut atteindre les 145 images contre 62 images en RAW.

Dans l’ensemble, le Fujifilm X-T3 se comporte agréablement bien. Même s’il est relativement long à l’allumage, il s’avère encore plus réactif que le X-T2 à l’utilisation. En condition de luminosité optimale, la mise au point de l’appareil se fait presque instantanément. En basse luminosité, cette rapidité ne descend que de quelques millièmes de seconde.

Qualité Photo

Le Fujifilm X-T3 est équipé d’un capteur Cmos X-Trans de la 4e génération. Celui-ci est de 26 Mpx tandis que celui du X-T2 est de 24 Mpx. L’appareil jouit d’une vaste plage ISO allant de 160 à 12 800 extensible sur 80 à 51 200 ISO. Pour atteindre ces paliers, il suffit d’utiliser les positions H et L disponibles sur la molette. Notez que vous devez au préalable attribuer une valeur ISO de 80 ou 100 à la position L et une valeur de 25 600 ou 51 200 ISO à la position H. D’autre part, il vous est possible d’utiliser toutes ces valeurs, mode étendu compris, en format RAW.

La qualité des images est très satisfaisante à 1 600 ISO. Le lissage n’est visible que sur les détails les plus fins et le bruit est bien contenu. Entre 3 200 et 6 400 ISO, la baisse de la qualité devient plus nette. Une correction assez importante du bruit occasionne des gommages non négligeables des détails 😓. Les couleurs restent saturées et un bon traitement de ceux-ci est constaté même jusqu’à 12 800 ISO. Ce n’est que dans la plage des 25 600 à 51 200 ISO que les images deviennent inexploitables, avec une qualité très médiocre.

Qualité Vidéo

Le Fujifilm X-T3 est capable de filmer en 4K avec 60 images par seconde. La sortie HDMI vous permet d’enregistrer sur la carte tout en tournant en 4:2 : 2 10 bits. L’appareil autorise les enregistrements aux formats H.265 ou H.264 compressés en Long-GOP ou en All-Intra 👍. Il est possible d’effectuer des enregistrements en 4K à 50 ou 60 i/s pendant une vingtaine de minutes. Avec les autres modes, la durée d’enregistrement est estimée à une demi-heure.

Le X-T3 permet également de réaliser des ralentis grâce à son mode HDTV 1080 et peut enregistrer jusqu’à 120 images par seconde. En revanche, cette option reste moins bien que ce que propose la concurrence. L’autofocus reste accessible en mode vidéo et offre une bonne réactivité. Le rolling shutter est moins présent sur les vidéos grâce au rapide temps de lecture du capteur qui est d’environ 17 ms. À cela s’ajoute la réduction de bruit vidéo de -2 IL.

Conclusion

Dans l’ensemble, le Fujifilm X-T3 se présente comme un hybride APS-C présentant un excellent rapport qualité-prix. En mode vidéo, ses performances sont capables de rivaliser avec le Canon EOS R qui est pourtant proposé à 1 000 € au-dessus. En mode photo, il offre une belle maîtrise des couleurs, de la balance des blancs et de la gestion de l’exposition. Son mode rafale aurait pu lui permettre d’accéder au titre de meilleur boîtier sport de Fujifilm si son capteur avait été équipé d’un stabilisateur. Quoi qu’il en soit, la stabilisation optique réussie à donner la change. C’est un appareil de qualité qui saura satisfaire aussi bien les amateurs que les experts 😉.

Photos prises avec le  Fujifilm X-T3

Marchand
Stock
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
amazon
1 873.75
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Caractéristiques​

Marque
Fujifilm
Modèle
X-T3
Catégorie
Hybride
Année
2018
Capteur
26 Mpx
Résolution
6240 x 4160
Niveau
Avancé
Poids
539
Plage ISO
160 -2800
Bluetooth
Oui
Vidéo
Oui

Notice & ManuelFujifilm X-T3

Notice & Manuel d’Utilisation en Français

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *