Sony Alpha 6400 : Prix, Test, Avis, Caractéristiques

Marchand
Stock
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Mise à jour le : 04/12/2021 10:03

Résumé 

Le Sony Alpha 6400 succède à l’Alpha 6300 et se présente ainsi comme le plus performant des appareils d’entrée de gamme du constructeur. Le fait qu’il soit d’entrée de gamme ne signifie pas qu’il est bas de gamme puisque son prix tourne autour de 1 000 €. Malgré tout, Sony segmente parfaitement ses produits en réduisant les fonctionnalités proposées par ce boîtier.

Qualité Photo
0%
Qualité Vidéo
0%
Réactivité
0%

POINTS FORTS

  • Excelllente finition
  • Excellent equalité photo
  • Appareil résistant à l'humidité et à la poussière
  • Écran tactile orientable

POINTS FAIBLES

  • Lenteur au démarrage
  • Rolling Shutter en mode vidéo

Présentation 

Le design du Sony Alpha 6400 n’a pas beaucoup changé et les habitués de la gamme Alpha ne seront pas dépaysés. Avec un poids d’à peine 400 grammes, l’appareil est assez compact et offre pourtant une prise en main agréable grâce à sa poignée. La qualité de construction est au rendez-vous et l’appareil met en avant une construction étanche lui permettant de résister à l’humidité et à la poussière😉. Cependant, il ne faut pas s’attendre à une finition digne d’un boîtier haut de gamme.

Les cibles de Sony pour cet Alpha 6400 sont les vidéastes amateurs de vlogs et de vidéo sur YouTube. Pour satisfaire son public cible, le constructeur propose alors sur son boîtier un écran orientable permettant un retour vidéo plus simple. Le moniteur en question peut notamment s’orienter à 180 °. En revanche, dans cette position, il risque d’empêcher l’utilisation d’un micro sur la griffe porte-accessoire.

L’ergonomie de l’appareil est agréable même s’il y a quelques points qui peuvent gêner. La sélection du collimateur qui se fait uniquement à l’aide de l’écran tactile fait partie de ces quelques défauts. Heureusement, le boîtier est riche en fonctionnalités, et il faut certainement un léger temps d’adaptation avant de s’habituer entièrement à son utilisation🙂.

Au niveau de la connectique, le Sony Alpha 6400 n’est pas tout à fait complet. La prise casque est toujours absente tout comme le port USB type-C. Une prise micro-HDMI est heureusement présente avec la connectivité Wifi et Bluetooth. Un seul emplacement stockage compatible UHS-I est disponible, et il est placé en dessous de l’appareil. Ce qui se révèle peu pratique.

Réactivité

Pour renforcer son appartenance à l’entrée de gamme, Sony a décidé de brider ce boîtier. Ainsi, la vitesse d’obturation du Sony Alpha 6400 est limitée à 1/4000 s😧. Certains modèles proposés au même prix que peuvent pourtant proposer au minimum une vitesse de 1/8000 s. Malgré tout, Sony avait fait des promesses de performances sur ce boîtier.

Selon le constructeur, l’Alpha 6400 aurait un autofocus pouvant atteindre une vitesse record de 0,02 s. L’appareil utilise en plus une technologie hybride mêlant la détection de phase et la détection de contraste. 425 points de contrôle sont ainsi utilisés, mais ils ne couvrent que 84 % du champ de vision.

Par rapport à un Sony A9, l’Alpha 6400 n’est pas aussi réactif même s’ils ont le même processeur. L’autofocus est fluide, mais il y a quelques situations où il perd le point. Quoi qu’il en soit, la détection de visage et des yeux se font rapidement et le suivi en temps réel fonctionne correctement. Vous avez en plus plusieurs modes de gestion de l’AF🙂.

À l’allumage, il faut moins de 2 secondes pour que l’appareil soit prêt. C’est un point positif, mais d’autres appareils peuvent faire mieux. En pratique, l’autofocus peut se montrer très rapide même s’il ne bat pas vraiment des records de vitesse.

Qualité photo

Le Sony Alpha 6400 propose une montée en ISO bien maîtrisée 😀sur sa plage de sensibilité qui est de 100 à 32 000 ISO. Ainsi, vous ne remarquerez aucun problème avec une basse sensibilité de 800 ISO. Vers 1 600 ISO, quelques pertes sont à signaler, mais les images restent globalement de bonne qualité. Vers 3 200 ISO, un premier palier est dépassé sans que l’image n’en soit trop affectée.

Vers 6 400 ISO, les images sont toujours exploitables même si la perte de qualité est beaucoup plus évidente. Et enfin, vers 12 800 ISO, vous aurez inévitablement des photos de moins bonne qualité, avec un lissage très marqué. Si vous souhaitez pousser jusqu’aux limites de l’appareil, vous obtiendrez rarement des clichés exploitables.

D’autre part, le rendu des JPEG est excellent, mais pour ajuster au mieux l’aspect de vos photos, vous avez besoin de travailler avec les RAW. Généralement, lors de retouches, vous pouvez récupérer des détails jusqu’à -3 IL avec les basses lumières🙂. En haute lumière, vous ne pourrez pas dépasser +1,6 IL sans faire face à des dérives colorimétriques importantes.

Qualité vidéo

Étant donné que le Sony Alpha 6400 cible les vidéastes, le constructeur a bien soigné les fonctionnalités vidéo son appareil. Ainsi, la 4K est disponible avec une cadence de 24 ou 25 i/s sans recadrage😀. Vous avez par ailleurs le choix entre deux débits : 100 Mb/s et 60 Mb/s. La Full HD à 60 i/s est disponible et un mode à 120 i/s permet de réaliser des ralentis.

Afin d’offrir un meilleur rendu à vos vidéos, l’Alpha 6400 offre le choix entre de nombreux profils colorimétriques. Vous pouvez en effet utiliser les S-Log 2 et 3 ainsi que le HLG (Hybrid Log Gamma). Notez que l’autofocus est toujours performant même en vidéo. Vous avez en plus le choix entre différentes transitions afin de modifier l’esthétique de la vidéo selon vos goûts. Que ce soit en 4K ou en Full HD, vous aurez droit à une bonne qualité d’image.

Comme c’est malheureusement le cas pour de nombreux appareils photo proposant la 4K, le rolling shutter est très présent dans ce mode vidéo 😦. Pour réduire cet effet indésirable sur la 4K, vous êtes alors incité à ne faire que des enregistrements moins dynamiques. Sinon, vous devrez passer à la Full HD où le rolling shutter sera beaucoup moins visible. À part ce problème de rolling shutter, l’absence d’une sortie casque est probablement l’autre petit défaut en vidéo sur cet Alpha 6400.

Conclusion

Le Sony Alpha 6400 apporte quelques améliorations par rapport à l’Alpha 6300 même si les deux appareils utilisent le même capteur. L’Alpha 6400 est en effet plus réactif à l’aide de son autofocus plus récent. Son écran tactile orientable à 180 ° le rend plus pratique pour les vidéos. Le boîtier est également doté d’une construction étanche. Cependant, l’appareil souffre de quelques défauts, dont un capteur non stabilisé et un rolling shutter très marqué en 4K.

Photos prises avec le  Sony Alpha 6400

Marchand
Stock
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
amazon
1 099.90
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Caractéristiques​

Marque
Sony
Modèle
Alpha 6400
Catégorie
Reflex
Année
2019
Capteur
24.2 Mpx
Résolution
6000 x 4000
Niveau
Avancé
Poids
403 g
Plage ISO
100-32000
Bluetooth
Oui
Vidéo
Oui

Notice & ManuelSony Alpha 6400

Notice & Manuel d’Utilisation en Français

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *