Panasonic Lumix GX7 : Prix, Test, Avis, Caractéristiques

RĂ©sumĂ© 

Affublé d’un design assez banal, le Lumix GX7 de Panasonic manque clairement d’originalité. De prime abord, il se confond facilement avec un appareil photo vintage. Pourtant, à y regarder de plus près, l’appareil présente quelques touches de modernités qui le distinguent de ses prédécesseurs. À part la présence d’un écran tactile sensitif, la qualité d’image qu’il fournit est excellente. Il jouit également de certaines capacités honorables qui en font le digne successeur de ses aînés dans la gamme Lumix G.

Qualité Photo
0%
Qualité Vidéo
0%
Réactivité
0%

POINTS FORTS

  • Finition compacte et de qualité 
  • RĂ©activitĂ© de l'autofocus
  • QualitĂ© photo optimale jusqu'Ă  3200 ISO
  • PrĂ©sence d'un obturateur Ă©lectronique 
  • Excellente qualitĂ© vidĂ©o

POINTS FAIBLES

  • Viseur LCD
  • Aucune option de stabilisation en capture vidĂ©o
  • FonctionnalitĂ©s complexes Ă  la première prise en main

PrĂ©sentation 

Le Panasonic Lumix GX7 est un appareil photo compact et hybride de forme parallélépipédique. Il dispose d’un viseur électronique placé sur la gauche. Celui-ci est surmonté d’un objectif NAx NC mm. Avec ses 402 g sans batterie, l’appareil reste léger et performant. La présence de caoutchoucs agrippant à l’avant comme à l’arrière du GX7 en facilite la prise en main. En revanche, il n’est pas étanche et sera moins résistant aux chocs malgré un châssis en magnésium qui le couvre presque entièrement.

Côté ergonomie, le GX7 dispose de quatre boutons Fn qui permettent une personnalisation optimale de ses prises vue. L’appareil présente un écran LCD de 7,6 cm à 1 040 000 points sur lequel sont disponibles d’autres boutons virtuels. Ce qui facilite grandement le paramétrage de l’appareil. À la hauteur de l’index et du pouce se situent deux molettes dédiées au pilotage de l’appareil dont l’une près du pouce sera par ailleurs cliquable

La parfaite maîtrise des fonctionnalités de l’appareil nécessite un temps d’adaptation assez conséquent. Il sera nécessaire de parcourir le menu de l’appareil et d’en éplucher les sous-menus pour trouver toutes ses fonctionnalités et paramétrer l’appareil à votre guise.

Bien que dénué d’une prise micro, le GX7 dispose d’une prise USB, HDMI, d’une griffe flash ainsi que d’une connexion Wifi. Ce qui permet de le contrôler à distance.

Réactivité

Il est possible d’effectuer une mise au point du Panasonic Lumix GX7 pour des prises de vue en extérieur et dans des conditions de faible luminosité (durant une nuit étoilée par exemple). Après quelques tests effectués avec l’appareil, il s’avère qu’il est effectivement capable de capturer de belles images dans de telles conditions. Cela est rendu possible grâce à l’objectif GVario qui dispose d’une distance focale de 14-42mm avec une ouverture de f/3.5-5.6 ASPH. En revanche, les résultats obtenus restent décevants dans la mesure où ils se rapprochent presque de ceux obtenus avec le GF6.

Le temps d’attente entre deux clichés ainsi que le moment de démarrage sont réduits de moitié comparés à ceux du GX1. En mode rafale, il est possible d’atteindre les 5,3 images par seconde sur la carte JPEG. En mode RAW + JPEG, les rafales seront limitées à 9 vues. Concernant le micro 4/3, la latence du GX7 entre deux prises de vue laisse à désirer comparée à celle du Pen E-P5.

Qualité Photo

Sur le Panasonic Lumix GX7, les fabricants ont préféré miser sur la capture de la lumière tout en gardant une résolution de 16 Mpx. Afin de gagner en sensibilité et en détail malgré cette résolution, l’appareil est doté d’un capteur de 4/3 pouces. Ce qui facilite la capture d’une plus grande quantité de lumière et augmente relativement la qualité de pixellisation des images. Il s’avère ainsi plus performant qu’un appareil à 24 Mpx de résolution comme le Nex-7 par exemple.

Les images en JPEG fournies par le Panasonic Lumix GX7 sont moins grainées et présentent des traits plus fins pour une sensibilité minimale de 125 ISO à l’utilisation. Son obturateur électronique ne lui permet pas d’aller au-delà des 3 200 ISO. Les détails commencent à s’estomper dès les 6 400 ISO malgré une préservation évidente des détails. Passé les 12 800 ISO, la pixellisation se disperse complètement.

L’idéal serait de rester dans la plage ISO de 125 à 1 600 pour une qualité d’image satisfaisante. À 3 200 ISO, les fichiers JPEG pourront encore sortir des tirages de 30 x 40 cm de qualité moyenne. Si dès l’augmentation de la sensibilité provoque une déviation magenta sur la plupart des modèles proposés par Panasonic, le GX7 fort heureusement n’en souffre pas.

Pour de meilleurs rendus et une bonne mise au point, il est possible d’accompagner le GX7 d’un objectif de 20 mm de distance focale et une ouverture de f/1.7. L’objectif doté d’un zoom mécanique G. Vario 14-42mm pour une ouverture de f/3.5-5.6 ASPH reste cependant le plus efficace.

Qualité Vidéo

La qualité des vidéos prises avec le Panasonic Lumix GX7 n’est plus à redire. L’appareil enregistre des vidéos de 1920 x 1080 pixels de résolution et peut aller jusqu’à 60 images par seconde. Différents modes d’enregistrements sont possibles avec cet appareil. Vous avez le choix entre une vidéo en version MP4, AVCHD ou encore une Full HD. Avec cette dernière, l’enregistrement pourra se faire en mode progressif soit à 24 voire 25 images par seconde, soit à 50 images par seconde.

Le flux d’images reste faible, mais la qualité de la vidéo ne sera pas des moindres. La valeur d’exposition sera parfaite avec des détails très précis et des images sans moirage. Divers paramétrages sont possibles durant l’enregistrement. Vous pourrez par exemple ajuster la taille de la vidéo, modifier la sensibilité, régler la zone de mise au point en usant de la molette à la hauteur du pouce ou directement à partir de l’écran, etc.

L’enregistrement audio se fait en stéréo et reste de bonne qualité. Les avis resteront toutefois mitigés à ce sujet. En dépit de la qualité notable des vidéos prises avec le GX7, le suivi autofocus en mode vidéo laisse à désirer sur des sujets en mouvement. Cela ne plaira pas forcément aux professionnels, mais ne posera aucun problème aux débutants.

Conclusion

Le Panasonic Lumix GX7 sera apprécié pour sa grande réactivité lors des prises de vue en mode appareil photo. L’on appréciera également la souplesse de son viseur pouvant s’incliner jusqu’à 90 °. Cependant, compte tenu du fait qu’il s’agit d’un viseur LCD, le niveau de saturation détecté peut devenir désagréable pour un œil exercé. Il n’est pas rare qu’un effet arc-en-ciel se dépeigne sur certains clichés sans une bonne maîtrise de l’appareil.

Le GX7 dispose d’un stabilisateur qui ne sera présent que sur deux axes uniquement. Certains usagers déploreront la désactivation automatique de celui-ci une fois passé en mode vidéo. Au vu de ces divers points avancés, le Lumix GX7 reste un excellent appareil photo qui saura satisfaire les novices. Le côté entièrement personnalisable de l’appareil ne déplaira pas non plus à certains connaisseurs. Bien plus qu’un simple porte-objectif, cet appareil est largement capable de rivaliser avec ses concurrents en matière de qualité d’image et de vidéo.

Les dĂ©butants en matière de photographie trouveront du plaisir Ă  utiliser cet appareil. Compact et dans la catĂ©gorie hybride, il est facile Ă  utiliser une fois qu’on aura compris les essentiels de sa manipulation. Un manuel d’emploi est fourni avec l’appareil ou Ă  consulter sur le site Web de Panasonic pour aider les utilisateurs novices en ce sens.

Photos prises avec le  Panasonic Lumix GX7

Caractéristiques​

Marque
Panasonic
Modèle
Lumix GX7
Catégorie
Hybride
Année
2013
Capteur
16 Mpx
RĂ©solution
4592 x 3448
Niveau
DĂ©butant
Poids
512 g
Plage ISO
200 – 25600
Bluetooth
Non
Vidéo
Oui

Notice & ManuelPanasonic Lumix GX7

Notice & Manuel d’Utilisation en Français

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *