Olympus OM-D E-M10 Mark II : Prix, Test, Avis, Caractéristiques

RĂ©sumĂ© 

L’OM-D E-M10 Mark II est une amélioration du modèle OM-D E-M10. Il conserve certains éléments dont le design rétro ainsi que le capteur à 16 Mpx et ajoute quelques touches de modernité à l’appareil. Parmi la grande nouveauté de ce modèle, vous avez par exemple la stabilisation sur 5 axes. C’est un appareil hybride parfait pour les débutants qui aimeraient se lancer plus tard, dans la photographie pro.

Qualité Photo
0%
Qualité Vidéo
0%
Réactivité
0%

POINTS FORTS

  • Boitier ergonomique 
  • RĂ©activitĂ© de l'autofocus 
  • Grande aisance avec le viseur Ă©lectronique 
  • QualitĂ© d'images optimisĂ©e jusqu'Ă  ISO 1600

POINTS FAIBLES

  • Écran tactile non performant 
  • ComplexitĂ© du menu 
  • Mode vidĂ©o 4K non supportĂ©

PrĂ©sentation 

L’Olympus OM-D E-M10 Mark II est un hybride compact qui a su conserver un design assez classique avec un coloris noir intĂ©gral ou une combinaison argent et noire. Avec une dimension 120 x 83 x 47 mm (largeur x hauteur x profondeur), l’appareil pèse près de 390 g. Grâce Ă  sa petite dimension et ses courbes plus anguleuses, il est plus facile Ă  prendre en mains. L’appareil conviendra parfaitement pour les dĂ©butants et se glissera facilement dans votre sac de voyage pour immortaliser les meilleurs moments de votre sĂ©jour.

L’appareil est dĂ©sormais dotĂ© de trois molettes dont le mode PASM et deux autres qui sont personnalisables. Deux touches Fn sont accessibles sur l’un des cĂ´tĂ©s de l’appareil pour vous permettre d’enregistrer vos paramètres les plus utilisĂ©s. Notez cependant que ces touches contiennent dĂ©jĂ  des paramètres par dĂ©faut que vous pourrez modifier selon vos goĂ»ts. Une autre touche Fn est Ă©galement prĂ©sente près du bouton d’allumage et vous permet par dĂ©faut de faire rapidement sortir le flash. Le boitier de l’appareil dispose par consĂ©quent d’une bonne ergonomie, ce qui n’est pas le cas de ses menus. Mais pour bien utiliser l’appareil, vous avez un mode d’emploi qui est fourni Ă  l’achat. Autrement, il vous est possible de tĂ©lĂ©charger gratuitement ce manuel d’utilisation sur le Net.

Quant Ă  son viseur Ă©lectronique, il intègre dĂ©sormais une dalle OLED qui est Ă  2 360 000 points. Son grossissement est aussi passĂ© Ă  0,62 x. Ce qui rend l’Olympus OM-D E-M10 Mark II plus confortable lors de son utilisation. Pour ce qui est de l’écran, il est toujours orientable, mais la fonctionnalitĂ© tactile est encore limitĂ©e. Elle permet toutefois de sĂ©lectionner rapidement le collimateur de mise au point.

Pour ce qui est des connectiques, le Wifi est présent et permet de transférer rapidement vos fichiers vers un smartphone via l’application Olympus Image Share. Cette application est gratuite et peut s’installer sur Android et iOS. L’appli permet aussi de manipuler l’appareil à distance ainsi que de modifier de loin les divers paramètres de l’appareil. Il faut juste noter que le NFC et le GPS ne sont pas disponibles sur ce modèle. Pour l’espace de stockage, l’appareil est équipé d’un port qui supporte les cartes SD, SDHC et SDXC.

De nombreux modes de prise de photo interactifs sont présents et sont chaleureusement accueillis, à l’exemple du live composite ou du focus bracketing, sur ce modèle hybride compact de chez Olympus. Si un reproche est à faire, c’est surtout concernant la complexité des menus. Les adeptes de la marque auraient espéré qu’une révision serait faite sur point, ce qui n’est pas le cas. Il vous faudra un certain temps d’adaptation avant de maîtriser les subtilités de l’appareil. Mais là encore, il est possible de se faire aider par le manuel d’utilisation en cas de blocage.

Pour aider les débutants à mieux s’initier à la photographie avec cet appareil, la fonction Live Guide est également disponible. Parmi les options qui y sont présentes, il y a celle nommée « Express Motion ». Elle permet de rendre floue une animation ou de stopper cette dernière d’un objet en mouvement. Quelques conseils sur les manières de photographier et sur la manière d’utiliser l’appareil y sont également présents dans ce guide.

Réactivité

HĂ©ritant de l’autofocus Fast-AF issu de sa version classique, l’Olympus OM-D E-M10 Mark II est dotĂ© d’une bonne rĂ©activitĂ© mĂŞme si d’autres modèles peuvent le surpasser. Pour l’allumage, l’appareil met près de 1 seconde et pour le reste, il va un peu plus vite. Par exemple, l’intervalle entre deux photos (JPG ou RAW) est proche de 0,5 seconde.

Le focus en téléobjectif et en grand-angle est encore plus rapide. En revanche, lorsqu’il s’agit du focus en basse luminosité, il met près de 0,5 seconde pour réagir efficacement. Pour la rafale, l’appareil est capable de faire environ 8,2 images par seconde en JPG et 8,7 images par seconde en RAW. Cette performance est tout à fait acceptable pour ceux qui souhaiteraient faire des photographies sportives. Son temps de pose minimale est de 1/16 000 et son temps de pose maximal et de 480 secondes.

Son obturateur est quant à lui, entièrement électronique. Ce qui lui permet d’atteindre une vitesse proche de 1/16 000 sec. Il lui permet aussi des prises de photo entièrement silencieuse.

Qualité photo

L’Olympus OM-D E-M10 Mark II est dotĂ© d’un capteur de CMOS 16 Mpx et d’un processeur TruPic VII. La combinaison de ces deux composants lui permet de faire un traitement d’image plus rĂ©ussi que les modèles prĂ©cĂ©dents. Cette qualitĂ© est aussi obtenue en partie grâce Ă  son système de stabilisation particulièrement efficace.

La stabilisation Ă  5 axes est l’une des nouveautĂ©s qui ont Ă©tĂ© ajoutĂ©es Ă  l’Olympus OM-D E-M10 Mark II. Ce système, de plus en plus prĂ©sent sur les appareils modernes, permet d’éliminer les tremblements de l’utilisateur pour obtenir une image plus claire. Il permet Ă  ce modèle Mark II de rĂ©aliser des photos de bonne qualitĂ© sans trop augmenter le niveau de sensibilitĂ©.

Pour une image prise avec une sensibilitĂ© 100, les dĂ©tails sont tout Ă  fait discernables. Jusqu’à 1 600 ISO, aucun grain n’est prĂ©sent et les photos sont encore exploitables. En atteignant 3 600 et 6 400 ISO, le lissage devient plus persistant, mais l’image est encore de qualitĂ© acceptable. En dĂ©passant 12 800 ISO, les dĂ©tails les plus fins commencent Ă  se perdre et vers 25 600 ISO, ces derniers sont presque tous Ă©crasĂ©s par les grains.

Si les rendus classiques ne vous suffisent pas, vous pouvez utiliser les diffĂ©rents filtres interactifs proposĂ©s par l’appareil. L’Olympus OM-D E-M10 Mark II en offre plusieurs qui vous permettront d’embellir une scène de diffĂ©rente manière. Il est aussi possible d’activer le mode PhotoStory permettant de faire un montage simple qui pourra ensuite ĂŞtre partagĂ© sur les rĂ©seaux sociaux.

L’appareil intègre également le mode Focus Bracketing déjà présent sur le TG-4, mais comportant certaines améliorations. Ce mode permet de prendre des prises de vue avec un décalage de l’axe de mise au point à chaque vue. En combinant les différentes images résultantes, une image plus nette est obtenue. Il faudra toutefois passer par un logiciel externe comme Photoshop pour combiner ces images.

Les images peuvent ĂŞtre stockĂ©es en RAW avec une rĂ©solution de 4608 x 3456, pesant 17 Mb. Les JPG ont eux aussi une rĂ©solution de 4608 x 3456, mais ne pèseront que 7,5 Mb. La taille minimale des photos JPG est quant Ă  elle, de 1280 x 960 Ă  0,4 Mb. Pour ce qui est de l’autonomie, en fonction des conditions de vos prises de vue, la batterie peut tenir jusqu’à plus de 200 photos.

Qualité vidéo

L’Olympus OM-D E-M10 Mark II ne vise pas forcĂ©ment les amateurs de vidĂ©o ultra haute dĂ©finition. C’est pour cette raison qu’il ne propose qu’une vidĂ©o Full HD de rĂ©solution 1920 x 1080. Celle-ci est toutefois amĂ©liorĂ©e et peut atteindre les 60 images par seconde. Le format d’enregistrement est MOV et la durĂ©e maximale des enregistrements proposĂ©e est de 29 minutes.

La stabilisation optique Ă  5 axes permet d’avoir des images moins floues durant les phases d’enregistrement. Et pour ceux qui souhaitent personnaliser leur prise de vidĂ©o, il sera possible d’ajouter des filtres et de modifier les paramètres d’exposition. La qualitĂ© minimale disponible est de 480 p (VGA). Avec cette rĂ©solution, il est possible d’obtenir une vidĂ©o Ă  120 images par seconde.

Pour tenter de combler l’absence de la vidĂ©o 4K, ce modèle Mark II a amĂ©liorĂ© la fonction timelapse de l’OM-D E-M10 classique. Il est de ce fait possible de rĂ©aliser un timelapse 4 K avec ce nouveau modèle. Il faut toutefois noter que ce dernier aura une très faible qualitĂ© de 5 images par seconde. En ce qui concerne le son, il n’y a pas de prise pour brancher un micro. L’appareil ne peut utiliser que son microphone stĂ©rĂ©o intĂ©grĂ©. Cependant, si les conditions sont bonnes, la qualitĂ© du son sera tout aussi satisfaisante.

Conclusion

D’une manière gĂ©nĂ©rale, l’Olympus OM-D E-M10 Mark II offre une qualitĂ© et une performance satisfaisante. Mais il faut noter que c’est un appareil compact qui se destine surtout aux amateurs et ceux qui dĂ©butent en photographie. Son look rĂ©tro lui donne un air original et malgrĂ© l’ajout d’un système de stabilisation Ă  5 axes, la taille de l’appareil reste modeste. Pour ce qui est des photos, il n’est pas le plus exceptionnel. Cependant, il rĂ©ussit Ă  faire mieux que l’OM-D E-M10 classique et certains modèles qu’on peut trouver chez la concurrence.

Le système de stabilisation à 5 axes est le point le plus innovant de l’appareil et permet de prendre des photos et des vidéos à main levée. Il ne sera pas nécessaire d’utiliser un trépied lorsqu’il faudra prendre des photos à la volée.

Pour ce qui est de la vidĂ©o, la Full HD sera capable de satisfaire les personnes qui souhaiteraient faire des enregistrements simples, mais de qualitĂ© acceptable. Celles qui seront Ă  la recherche de 4 K seront déçues par l’absence de celle-ci. Et ce n’est pas le timelapse 4K Ă  5 images par seconde qui pourra les rĂ©conforter.

D’autres points non satisfaisants sont aussi prĂ©sents sur l’appareil, Ă  commencer par son Ă©cran tactile qui n’est pas bien exploitĂ©. Il y a Ă©galement la complexitĂ© des menus qui ne dĂ©range pas trop, mais peut frustrer certains. Quelques-uns de ces points seront corrigĂ©s par le Mark III. Ce dernier Ă©tant destinĂ© Ă  remplacer le Mark II.

MalgrĂ© tout, mĂŞme si le Mark III est dĂ©jĂ  dans les bacs, le Mark II reste un bon modèle pour ceux qui se focalisent surtout sur les photos. Il profite aussi d’une baisse de prix suite Ă  l’arrivĂ©e de son successeur sur le marchĂ©. Actuellement, il est possible de dĂ©goter cet appareil pour 350 euros environ. Ce qui est une bonne affaires compte tenu des qualitĂ©s de l’appareil.

Photos prises avec le  Olympus OM-D E-M10 Mark II

Caractéristiques​

Marque
Olympus
Modèle
OM-D E-M10 Mark II
Catégorie
Hybride
Année
2015
Capteur
16 Mpx
RĂ©solution
4608 x 3456
Niveau
DĂ©butant
Poids
390 g
Plage ISO
200 – 25600 ISO
Bluetooth
Non
Vidéo
Oui

Notice & ManuelOlympus OM-D E-M10 Mark II

Notice & Manuel d’Utilisation en Français

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *