Test Nikon Coolpix S800c : premières impressions

Imprimer l'actualité Voir le flux RSS Envoyer cette actualité par email
Nikon Coolpix S800C

Test complet du Nikon Coolpix S800C

Test du Nikon Coolpix S800c, le compact Android de Nikon avec WiFi, Bluetooth et puce GPS intégrée
Commentaire0
Test Nikon Coolpix S800c : premières impressions
Hier, Nikon nous a proposé de découvrir le Nikon Coolpix S800c en situation réelle. Nous avons bravé les intempéries pour tester cette nouveauté Nikon en plein coeur de Paris, sur l'Ile de la Cité. C'est en compagnie de plusieurs représentants de la marque Nikon et Roland Serbielle, créateur de la Nikon School, que nous avons pu découvrir ce petit compact pendant plusieurs heures d'utilisation.

Caractéristiques techniques

Souvenez-vous, au mois d'août dernier, nous vous avons présenté le Nikon Coolpix S800c, ce nouveau compact Nikon qui a la particularité de proposer un système Google Android 2.3 Gingerbread et d'offrir ainsi la plupart des fonctionnalités d'un smartphone (sauf la téléphonie mobile, bien entendu).

  • Capteur CMOS rétro-éclairé de 16 MégaPixels
  • Zoom optique NIKKOR 10x équivalent 25-250 mm
  • Ouverture F/3.2 - 5.8
  • Stabilisation optique VR en photo et vidéo
  • Écran tactile capacitif OLED de 3,5 pouces et 819 000 points
  • Sensibilité allant de 125 à 3200 ISO
  • Enregistrement vidéo 1080p à 30 images par seconde
  • Android 2.3 Gingerbread
  • Support du Google Play
  • WiFi, Bluetooth, GPS
  • 111,4 x 60 x 27,2 mm pour 184 grammes
  • Autonomie de 140 photos environ
  • Mémoire interne de 1,7 Go + slot SD/SDHC

L'intérêt ?

Il faut le dire, les smartphones font de l'ombre au marché des compacts dont les ventes sont sur la pente descendante. Aujourd'hui, les compacts proposent une qualité d'image quasi équivalente à beaucoup de compacts numériques. Du coup, Nikon a essayé d'associer son expertise en matière de photo numérique à un système Android. Le but étant de proposer une alternative convaincante à ceux qui ne veulent pas s'encombrer d'un smartphone ou simplement obtenir une meilleure qualité photo qu'un smartphone tout en pouvant partager des photos simplement, les retoucher et profiter même de l'énorme bibliothèque d'applications disponibles sur Android.

Android sur un appareil photo, ça donne quoi ?

En début d'année, c'est Polaroid qui s'est essayé à l'appareil photo sous Android. Nous avons d'ailleurs eu l'occasion de rencontrer ce modèle au CES de Las Vegas. Malheureusement, l'expérience utilisateur n'était pas au rendez-vous, ni la qualité photo. Nikon propose aujourd'hui le premier modèle d'appareil photo numérique compact sous Android commercialisé. Il faut le dire, l'idée d'associer un tel système a ses avantages en cette période où les applications de retouche photo ou les réseaux sociaux spécialisés surgissent chaque jour sur les différents marchés d'application que l'on connait.

Pour ce qui est du Nikon Coolpix S800c, il est malheureusement pour le moment limité à Android 2.3 Gingerbread, une version déjà ancienne et remplacée sur par Android 4.0 Ice Cream Sandwich et même Android 4.1 Jelly Bean sur certains modèles du marché. Malgré ce point, les possibilités sont presque les même pour le moment, si ce n'est que l'interface n'a pas trop de style. Nous avons constaté quelques petits défauts d'ergonomie qui peuvent être qualifiés de défauts de jeunesse. En effet, le passage de l'appareil photo à Android n'est pas toujours très ergonomique, il ne manque pas grand chose finalement, seule la possibilité de retourner vers la fonction photo rapidement en appuyant sur le déclencheur aurait été suffisante.

Pour le reste, on a vraiment l'impression de tenir un mobile entre les mains. Chaque réglage, chaque fonctionnalité doit être contrôlée par l'écran tactile. Peut-être que ça ne tient qu'à moi, mais j'aurais apprécié de pouvoir changer de mode avec un bouton physique, par exemple.

Coolpix S800c, un véritable compact

Pas de doute, c'est un compact que l'on tient en main. D'une part, grâce à son design agréable, il est difficile de faire erreur. Ensuite, l'allumage dévoile un zoom optique 10x qui prend tout de même un peu de place et c'est là dessus que je tiens à insister. C'est bien l'objectif et la taille du capteur qui fait que le S800c va surpasser largement un smartphone dans certaines situations. Malgré son objectif stabilisé, le Nikon conserve une taille assez compacte. N'attendez-pas de fonctionnalités expertes sur ce compact numérique qui se contente de modes automatiques, des effets créatifs et quelques modes scènes. Finalement, la cible de ce petit joujou n'en demandera pas plus.

Avec un prix de vente conseillé de 379 euros, on s'attend à une très bonne qualité photo. Malheureusement le Nikon Coolpix S800c délivre plutôt des images dignes d'un appareil photo d'une gamme de prix inférieure, le prix d'Android ! Autre défaut, l'autonomie est plutôt décevante surtout quand on utilise les fonctionnalités d'Android : WiFi, Bluetooth et applications. La seconde batterie est presque obligatoire pour une journée de tourisme.

Sans vraiment juger la qualité photo du Nikon Coolpix S800c puisque nous n'avons pas vraiment eu le temps de le tester dans toutes les conditions nous pouvons dire que l'Android de Nikon est une solution vraiment intéressante pour celui qui souhaite faire un maximum de choses avec son appareil, les possibilités sont innombrables. La prise en main mérite d'être améliorée légèrement sur certains points mais dans l'ensemble c'est du tout bon pour celui qui ne veut pas s'embêter avec des réglages compliqués.





Plus d'infos sur les produits de cet article :
Nikon Coolpix S800C

Système Android permettant beaucoup de choses
Construction et finition de l'appareil
Zoom optique 10x

Laissez votre commentaire

?
Merci d'éviter le langage SMS, de rester courtois, et de soigner votre écriture !

8):'(:$:((a):D$$:x:)oO:p:\;)Dx

Poster mon commentaire

Photo de Maxime Ablancourt

Article de Maxime Ablancourt

Publié le 12/10/2012

Le manuel disait "Nécessite Windows XP ou mieux". J'ai donc acheté un Mac !

All-I

Compression des images indépendamment les unes des autres pour faciliter le montage