En haut de la pyramide de Gizeh, des photos volées (mais quelle vue) !

Imprimer l'actualité Voir le flux RSS Envoyer cette actualité par email
Commentaire0
En haut de la pyramide de Gizeh, des photos volées (mais quelle vue) !
Qu'on se le dise : gravir la pyramide de Gizeh armé d'un attirail de photographe reste une entreprise hautement illégale, qui peut être punie de deux à trois ans de prison. Des photographes russes se sont pourtant lancés dans l'aventure et livrent un travail aussi impressionnant qu'inédit.

Selon nos confrères de PetaPixel qui relatent l'histoire, le photographe russe Vitaliy Raskalov (voir son blog), accompagné de ses comparses Vadim Makhorov et Marat Dupri, n'ont pu supporter la frustration de rester au pied de la première des Sept Merveilles. Le trio a attendu la fermeture du site, à 16h, échappant à la vigilance des gardes armés, puis encore 5 heures avant de pouvoir escalader la pyramide de Gizeh au nez et à la barbe de la sécurité égyptienne. Qu'importe s'ils ont pris plus de risques que de raison, ces aventuriers modernes livrent une série de clichés de paysages rarement vus.

Gizeh

Gizeh

Gizeh

Gizeh

Crédits photos : Vitaliy Raskalov / Vadim Mahorov / Marat Dupri

(Source)





Laissez votre commentaire

?
Merci d'éviter le langage SMS, de rester courtois, et de soigner votre écriture !

8):'(:$:((a):D$$:x:)oO:p:\;)Dx

Poster mon commentaire

Photo de Laure Renouard

Article de Laure Renouard

Publié le 29/03/2013

"Je veux une vie en forme de sable dans les mains" (Boris Vian)

All-I

Compression des images indépendamment les unes des autres pour faciliter le montage