Photo de charme par Nicolas Guyot

Imprimer l'actualité Voir le flux RSS Envoyer cette actualité par email
Commentaires6

Publié le 21/02/2010

Découvrez cette semaine un nouveau thème photographique, la photo de charme et donc une nouvelle interview, celle de Nicolas Guyot, photographe basé à Genève. De la peinture à la musique et de la musique à la photographie, Nicolas Guyot est passé de l’argentique au numérique et est maintenant un véritable photographe passionné depuis plus de cinq ans. Suite à une séance de shooting improvisée avec une collègue de bureau, Nicolas s’est lancé dans la construction d’un studio à domicile et a pu ainsi photographier des corps sur fond blanc, représentant ainsi la beauté féminine. Ce photographe talentueux explore désormais la photo de charme en extérieur et même sous l’eau ! Bonjour Nicolas, la photographie une réelle passion, d’où vient-elle ?Bonjour Maxime. Ce qui m’attire avant tout, c’est tout ce qui touche au domaine artistique. Je ne peux pas vivre sans ;) Au début ça a été la peinture puis la musique pendant presque 10 années et le virus de la photo m’a piqué il y a maintenant 5 ans. C’est venu avec les premiers reflex numériques. Un ami m’avait prêté son Canon EOS 10D et j’avais demandé à une splendide collègue de bureau de venir faire des photos dans un parc pendant le lunch. Au vue du résultat je me suis offert le même appareil deux jours plus tard. C’était une vraie révolution de pouvoir vérifier le résultat instantanément.photo de nuD’où provient cette attirance pour la photographie de nu ou de charme ?Quoi de plus magnifique le corps féminin ? J’aime la sensualité qui s’en dégage… Chaque modèle a sa propre grâce et cela m’inspire à chaque fois. C’est comme un émerveillement sans cesse renouvelé devant une courbe, une pose, une attitude que j’essaie de retranscrire dans l’objectif.Pourquoi avoir choisi de te diriger vers la photo de nu sur fond blanc puis en extérieur ?photo nueJe trouve que le fond blanc est ce qu’il y a de plus pur et de plus sobre pour magnifier la beauté de la peau. J’ai « trouvé » une technique qui me satisfait dans ce sens là. L’idée de photos en extérieur m’est venue ensuite. Davantage pour diversifier ce que je faisais jusqu’à présent. Le shooting en extérieur est bien plus difficile à gérer au niveau des lumières. C’est à la fois difficile et passionnant. L’été dernier, j’ai tenté la photo en piscine et je trouve le résultat souvent surprenant. A refaire !Même si celle-ci n’est pas terminée, as-tu rencontré des étapes importantes dans ta carrière de photographe ? Comment s’est déroulée votre progression ?D’une simple passion j’ai acquis davantage d’expérience. Celle-ci est venue grâce aux rencontres, essentiellement de modèles qui m’ont à chaque fois inspiré et mené vers de nouvelles découvertes. La parution de quelques-unes unes de mes photos dans des magazines spécialisés et sur le web a également contribué à ma progression. J’ai rencontré de nouveaux modèles et les critiques constructives de la part de lecteurs avisés ou de confrères photographes que j’apprécie m’ont permis de prendre confiance en ce que je faisais et de poursuivre.Y a-t-il un débouché ou une véritable source de financement dans ce style de photographie, la photographie publicitaire est-elle une alternative pour toi ?Les avantages financiers de ce style de photo ne sont pas les plus importants. Il y a le prix de la séance, du book. Cela ne suffit pas à être indépendant. La photographie publicitaire pour de grandes marques ou des agences est nettement plus rentable. A l’heure actuelle, je n’ai que très peu de contrats. Il s’agit essentiellement de publicité pour de la lingerie. Ce n’est pas très enrichissant, trop répétitif et peu artistique. Est-ce la réponse à la question « quelle est la différence entre photographie de charme et photographie publicitaire ? » La première est, à mes yeux, davantage portée à faire rêver qu’à faire dépenser…photo sexyJustement, selon toi, un amateur peut-il encore se lancer sans trop de risque dans une carrière de photographe de nu ou de charme ?Non. A bas la concurrence ;) Je plaisante bien sur. Il n’y a jamais deux façons identiques de prendre une photo. Alors plus il y aura de diversité et mieux ce sera. Par contre, je mettrais la personne en garde sur le côté financier de ce genre d’activités professionnelles. Pour parvenir à en vivre, il faut une sacrée notoriété. L’amateur ou le débutant passera certainement par toutes sortes d’autres styles de photographies pour être rétribué : mariages, soirées d’entreprises, etc. Tout cela est moins glamour, mais il faut l’avouer, bien plus rémunérateur !Quels appareils photos et accessoires utilises-tu ?Côté appareil photo j’ai un Canon EOS 5D avec un 17-40L F4, un 24-105L F4 et un 70-200L F4. Pour le studio je suis equipé de 3 flash elinchrom Style 400fx avec boite à lumiere, parapluie et volets coupe flux.Je crois que tu travailles dans ton propre studio, est-ce difficile à mettre en place ?Le plus physique ce fut de le construire, avec l’aide de mon père, dans un coin du jardin. Après, c’est plus de la débrouille. J’ai confectionné un système d’accroches au mur pour y fixer des tissus que j’utilise comme fonds. Pour le fond blanc, rien de bien compliqué : j’ai peint un coin du studio ! Ce qui me manque à présent, c’est de la place. J’aimerais travailler dans un endroit plus grand pour avoir plus de recul dans certaines prises de vue. Ça, c’est vraiment frustrant. D’un autre côté j’apprécie de pouvoir travailler chez moi.photo nuAvec quel matériel informatique et logiciel travailles-tu en studio, ou en post-traitement ?photo glamourJ’utilise un PC et Photoshop… rien de bien nouveau ;)Comment traitez-vous vos images après la prise de vue ?Je corrige les petits défauts et les courbes de couleurs essentiellement.Quel regard as-tu sur le matériel photo et quels conseils donnerais-tu aux amateurs ?Ça va très très vite à l’heure actuelle… On peut être vite tenté d’acheté le dernier né qui sort tous les 6 mois… Le côté marketing à pris une place terrible dans le domaine de la photo entre autre. Tous les appareils photos sont blindés de gadgets qui sont souvent pas très utiles pour prendre une simple photo. Pour débuter rien de tel, à mon avis, qu’un appareil reflex d’entrée de gamme (Canon EOS 450D) pour se faire la main.photo glamourQue penses tu et quel regard as-tu sur la photographie d’aujourd’hui ?Je pense, comme dans beaucoup de domaines, que seul un petit nombre d’artistes est vraiment bon. Mais là on va toucher à un jugement de valeur. Ce qui me semble bon ne le sera pas forcément pour d’autres. Il y a forcément la technique, la qualité de la photo. Mais avant tout, c’est ce qu’elle dégage. Je trouve par contre dommage que la « photo d’aujourd’hui » passe souvent par le choquant et le vulgaire pour essayer de marquer. En tout cas, c’est pas ma tasse de thé.Comment décris-tu ton approche de la lumière, ton écriture photographique ou ta signature ?Chaque photographe à une signature forcement mais ce sont toujours les autres qui en parlent le mieux ;)Suis-tu une mode photographique ou un style bien défini ? As-tu par ailleurs des influences créées par d’autres photographes ?J’adore une nuée de très grands et très bons photographes. Je regarde très rarement leur travail pour justement ne pas entre influencé. Comme dans un cocon ;)Où en est ton projet macro et gastronomie ?J’ai réalisé une autre série avec un grand chef cuisinier de Genève en vue de publicité. C’est un style vraiment à part qui est très intéressant.La retouche photo suscite de nombreuses polémiques, vis-à-vis de la mode, de la photographie, etc. Quelle en est ta vision ?Tant que la retouche n’est pas exagérée ça ne me gêne pas et je trouve ça normal. Le but du jeu c’est quand même de mettre en valeur, de montrer le meilleur angle pour donner envie et faire rêver.photo de femme nueComment travailles-tu avec tes modèles ? Utilises-tu des méthodes particulières pour faire ressentir une émotion ?photo de charmeLe courant passe très souvent naturellement. Donc les modèles sont à l’aise et relax rapidement, alors prendre des photos deviens forcement plus aisé.Selon « Nicolas Guyot » quelles sont les caractéristiques d’une photo réussie ?Une photo qui « parle »Pour finir, avez-vous une remarque à faire sur le site Photovore.fr et aux lecteurs ?Plutôt une affirmation qu’une remarque, ce site est très bien foutu et très agréable a parcourir. Quant aux lecteurs, continuez d’être fans de photo dans tous les sens du terme ! Sans lecteurs, pas de photos, pas de photographes, pas de modèles donc…. ;)Voir le site du photographe Nicolas Guyot.




Avatar de Pierre
8 janv. 2011 à 17h47
Bonjour;je dois dire qu'il serait mentir de dire que vos photos soit magnifique;j'aime beaucoup votre style et le choix de vos modèles;je suis un amateur de la photographie mais tres passionné et j'apprécie .
0  + -
Avatar de Angélique
28 janv. 2011 à 23h59
bonjour,

je souhaite faire des photos de charme et je souhaiterais savoir si vous avez pas besoin d'un nouveau modèle.

veuillez bien me répondre par mail svp

cordialement
4  + -
Avatar de Nat
3 avril 2013 à 13h59
Bjr.....Je serais attirée pour faire de la photo de charme ... mais j'aimerais savoir s'il faut un physique en particulier....ou des critéres particuliers en tant que modele?

Cordialement
0  + -
Avatar de Jean Mas
3 avril 2013 à 14h45
Bonjour,
Il n'y a pas de physique particulier à avoir je pense. Tant que vous êtes motivée et que vous inspirez un photographe, c'est tout bon ! Je pense qu'il y a des sites spécialisés pour postuler comme modèle. Vous devriez peut être chercher par là.
-1  + -
Avatar de Nat
3 avril 2013 à 15h31
Merci pour votre commentaire...car pour ma part je n'ai aucune expérience ds ce domaine...!!! je vais pousser ma recherche comme vous me le conseiller....si vous en connaissez de sérieux..?
0  + -
Avatar de Jean Mas
3 avril 2013 à 16h11
Malheureusement, je n'en connais pas. Mais ce Nicolas Guyot semble bien :)
0  + -

Laissez votre commentaire

?
Merci d'éviter le langage SMS, de rester courtois, et de soigner votre écriture !

8):'(:$:((a):D$$:x:)oO:p:\;)Dx

Poster mon commentaire

All-I

Compression des images indépendamment les unes des autres pour faciliter le montage