[Interview] Florian Beaudenon : "il faut profiter de ces moments qui font notre vie de tous les jours"

Imprimer l'actualité Voir le flux RSS Envoyer cette actualité par email
Commentaire1

Encore une semaine vient de s'écouler (vous trouvez aussi que le temps passe vite ? Enfin ce n'est pas le sujet...). Aujourd'hui nous sommes de nouveau mardi et c'est donc le jour de l'interview de la semaine. Cette fois-ci, nous avons interviewé Florian Beaudenon pour qu'il nous parle de sa série Instant-Life.

Florian Beaudenon, autoportraitParce qu'immortaliser la personnalité des gens ne passe pas forcément par un portrait classique, Florian Beaudenon nous montre qu'il peut être beaucoup plus parlant de capter un moment de vie afin de mettre en lumière une personnalité. Ce photographe hors du commun immortalise l'intimité d'inconnus au travers de clichés originaux pris d'en haut. Il nous parle aujourd'hui un peu plus de cette série, joliment baptisée Instant Life...

 

Bonjour Florian. Tout d’abord, pouvez-vous nous parler un peu de votre passion pour la photographie et qu’est-ce qui vous a poussé à finalement devenir photographe professionnel ?

Bonjour, ma passion me vient d'un de mes professeurs d'IUT spécialiste du multimédia et du graphisme en particulier. Il a tenu à nous faire partager sa passion pour la photographie le temps de deux-trois cours. Il n'en a pas fallu beaucoup plus pour que le virus me pique à mon tour jusqu'à en devenir une obsession. Amoureux du cinéma depuis toujours, j'ai trouvé, par le biais des photos, le moyen de raconter tous ces films, ces histoires, ces émotions qui grouillent dans ma tête.

Le passage en professionnel ne s'est fait que récemment, il y a quelques mois, lorsque j'ai pris conscience que si je voulais tenter l'aventure, il valait mieux le faire avant qu'il ne soit trop tard, que je n'avais pas grand chose à perdre.

Votre série Instant Life est particulièrement intéressante et innovante. Pouvez-vous nous en parler ? Quel message souhaitez-vous faire passer avec ?

Les photos d'Instant-Life sont des portraits qui mettent en avant la personnalité des modèles au lieu de montrer leur physique. Tous ont accepté d'exhiber un moment qu'ils aiment, une passion, ou quelque chose qui les représente d'une manière générale. L'originalité vient de la prise de vue, par le dessus, de manière à ce que l'on ne voit pas les visages, que ces inconnus restent inconnus et que le spectateur soit un insecte au plafond en train d'observer la scène qui se déroule en dessous.

Le but de cette série est simple : je cherche à faire une grande photothèque de moments de vie quotidiens ou non, afin de donner conscience aux gens qu'il faut profiter de ces moments qui font notre vie de tous les jours et de la vie d'une manière générale. N'importe qui peut poser pour cette série, il suffit de me contacter et de me proposer un moment, une passion. Je prends beaucoup de plaisir à faire des rencontres grâce à Instant-Life.

Instant Life, vélo, Beaudenon

Et concernant la réalisation, quelles difficultés ou particularités, y a t-il pour shooter ce type de photos ?

Qui dit prise de vue particulière dit également soucis. En l’occurrence, l'un des miens est causé par l'environnement, shootant au domicile de mes modèles d'un jour, la hauteur sous plafond n'est souvent pas suffisante pour que ceux-ci restent debout, ainsi l'on s'arrange toujours pour que l'activité se fassent assis par terre ou sur une chaise. Mon autre soucis est l'incapacité de cadrer précisément et de faire correctement la mise au point. En général, il me faut une dizaine de déclenchements pour réussir à avoir ce que je veux.

Avez-vous d’autres sujets de prédilection ?

Je travaille actuellement sur une série de nue féminin et de peinture, qui n'a rien à voir avec du bodypainting. Mais d'une manière plus générale, j'aime photographier l'humain et en particulier la féminité.

Instant Life, Beaudenon, rousse endormie

Quelles sont vos inspirations ? Vos artistes de prédilection ?

Je n'ai pas vraiment d'artistes de prédilection. J'aime autant le travail de Doisneau que celui de Newton qui n'a rien à voir. Dans un registre encore différent, j'ai un coup de cœur pour la série sur la famille de Sally Mann. Et il y a beaucoup d'autres artistes que j'apprécie, mais dont j'ai oublié les noms.  Mes inspirations viennent surtout du quotidien, des films que je vois, des livres que je lis, sans oublier la mythologie et autres contes.

Pour finir, que pouvons-nous vous souhaiter pour l’avenir ?

Plein de beaux projets et les moyens de les réaliser et toujours beaucoup de rencontres.

Un dernier mot pour la fin ?

A bientôt !

Extraits de la série Instant Life

Pour retrouver l'ensemble de la série Instant Life ainsi que le reste du travail de Florian Beaudenon, retrouvez le sur son site : http://florianbeaudenon.com/album/instant-life.

Florian Beaudenon, Instant Life, peintureFlorian Beaudenon, Instant Life, Sushis

Instant Life par Florian BeaudenonInstant Life, Batterie

Instant Life, pause café

L'interview de la semaine précédente était consacrée à Sylvain Courant, photographe amateur spécialisé dans la Street Photography et l'urbex. Pour la découvrir, [Interview] Sylvain Courant : "Paris, un terrain de jeu inépuisable pour la photo".





Avatar de Dumaine Vanessa
18 juin 2013 à 13h37
Vraiment très intéressant, super idée et très beaux clichés !
2  + -

Laissez votre commentaire

?
Merci d'éviter le langage SMS, de rester courtois, et de soigner votre écriture !

8):'(:$:((a):D$$:x:)oO:p:\;)Dx

Poster mon commentaire

Photo de Ariane Journois

Article d'Ariane Journois

Publié le 18/06/2013

Les escaliers de la Butte sont durs aux miséreux, les ailes du Moulin protègent les amoureux.

All-I

Compression des images indépendamment les unes des autres pour faciliter le montage